Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« mai 2007 »
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

mardi 29 mai 2007

578. Melting pot et pot-pourri

le petit prince et la vacheTranches de vie quotidienne en guise de pot-pourri :

- Dis, papa, est-ce que je peux écouter le film des classes vertes à la ferme ?
- Non, Loulou, tu l’as déjà écouté ce matin.
- Oui, mais j’ai encore envie d’écouter le papa mouton.
C’est vrai, j’ai oublié de vous dire que Monsieur Guy a filmé notre semaine à la ferme et a offert un résumé en DVD à chaque enfant de la classe.
Depuis quinze jours, je peux donc entendre et réentendre ces souvenirs et revivre ces émotions passées, comme dans le film que papa a fait sur moi. Je m’entends aller donner à manger au papa mouton, traire la vache, me balader à cheval, râler à la plaine de jeux aussi…
- Maman ? Est-ce que je peux écouter le film des classes vertes ?
- Tu as entendu ce que papa t’as dit et je suis d’accord avec lui.
M …, ça n’a pas marché.


Dans le fauteuil.
- Papa, écoute : Bêêêêê… Bââââ… le papa mouton fait « A » et pas « Ê » !
- Oui, Lou, je sais. Tu me l’a déjà dit.
- Bâââââ… Bèrlebus, dis au papa mouton de ne pas pleurer… Que ça va passer, que Bruno, il va bientôt venir…
- Chounet, je n’ai pas toujours envie de répéter la même chose…

lire la suite

Par Bèrlebus, à 15:53 :: Au jour, le jour :: #663 :: 17 commentaires
 


mercredi 2 mai 2007

573. Choux vert et vert choux : vache, veau et mouton

(photo puis texte)
Lou et les vaches
Quatre jours dans la maison de campagne .

Comment ? Je ne vais pas entendre le radiateur dans ma chambre parce qu’il fait trop chaud ? Mais cela ne va pas du tout.
Malgré mon insistance, je n’y aurai pas droit.
Qu’importe, car durant ce séjour, je flashe sur tout autre chose.

la fermeDès notre arrivée, mon attention est attirée par des beuglements incessants émanant de la ferme, distante d’une bonne centaine de mètres.
- Je peux aller écouter le papa mouton ?
- Oui, vas-y, Loulou, mais ce sont des vaches.
Le temps de me resituer, ni une, ni deux, je descends le chemin vers la maison des fermiers. Rien de plus facile, le gravier et les bordures d’herbe me servant de rails sensitifs sous mes pieds.
Maman me suit néanmoins pour s’assurer que tout va bien.

lire la suite

Par Bèrlebus, à 09:13 :: Au jour, le jour :: #658 :: 10 commentaires
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned