Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« février 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le vent

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

mercredi 23 février 2005

374. Je t'emmerde, papa !

Tout a commencé lorsque, jouant cool sur mon piano, j'ai demandé à maman puis à papa "de mettre les trois notes". Faut savoir que mon grand plaisir sur le synthé, est de jouer sur les octaves du haut avec un accompagnement standardisé de blues ou de reggae dont je varie le ton en appuyant sur les octaves du bas.
Mais une fois de plus, mes vieux n'ont rien pigé.
- C'est quoi les trois notes, Lou ?
- Les trois notes.
Devant leur incompréhension totale, je me suis alors énervé et ai commencé à pincer papa.
- Je veux que tu mettes les trois notes !
- Tu ne me parles pas comme ça, mon fils et on ne pince pas !
Chui devenu rouge pivoine et ai piqué une de ces colères.
Papa a alors exigé que soit je me taise, soit je le demande gentiment, mais j'étais trop vexé. Bref, comme je hurlais et voulais tout renverser et tout casser, il m'a mis dans le coin pour que je me calme.
C'est là que j'ai vidé mon fiel. J'ai éructé pendant cinq bonnes minutes, puis, devant l'absence de réaction, j'lui ai adressé tous mes gros mots (...à bon escient) :

- T'es con, putain, bordel. Je t'emmerde, papa !
Ça a marché puisqu'il est revenu en trombe exiger que je me taise. Mais pour toute réponse, je l'ai tapé. Sa réaction a été immédiate : je me suis retrouvé sur le pieds avant même de m'en rendre compte, et sa main a atterri sur mes fesses.
- Désolé mon fils, mais je ne peux pas te laisser faire n'importe quoi. Et maintenant tu te clames où je te mets au lit. Je n'aime pas te donner une fessée, mais si tu n'obéis pas, je n'ai pas d'autre choix !
- Et moi je veux te taper. Et je veux rester un bébé Cadum.
- Tu n'es pas un bébé Cadum.
- Si, et je veux désobéir pour que tu me tapes.
- Tu dis n'importe quoi, Lou. C'est pas gai d'avoir mal.
- Si c'est gai. J'aime bien avoir mal et que tu me tapes.

Le dialogue de sourd a ainsi continué cinq autres bonnes minutes, jusqu'à ce déclic, où j'ai entendu le ton de la voix de papa changer soudain et prendre un ton ironique :
- Mais c'est vrai, suis-je bête, c'est gai de taper et d'avoir mal. Hein oui, Lou ? Si tu as envie, je te taperai plutôt que de te faire des câlins. C'est pas gai les câlins, hein ?
Mes yeux se sont alors à nouveau rempli de larmes, je me suis levé et me suis agrippé à papa pour monter dans ses bras et m'y blottir.
- Mais non, c'est pas gai les fessées, hein papa ?
- Mais bien sur que non, mon Chounet.
Puis :
- Dis Lou, je voudrais t'expliquer quelque chose à propos des "trois notes". Je crois savoir ce que c'est : c'est lorsque tu parviens à changer l'accompagnement musical en appuyant sur plusieurs touches à la fois, et tu vois, ça c'est une chose que tu sais faire, mais que papa et maman ne savent pas faire. Tu sais, même les grandes personnes ne savent pas tout faire. Moi, je sais utiliser un ordinateur, mais pas maman. Serge, il sait conduire un avion, et moi pas. Maman sait jouer de la guitare et pas moi. Parce que j'ai pas appris et qu'on ne peux pas tout apprendre. Et pour une fois, tu connais quelque chose que papa et maman ne connaissent pas, alors il faut que tu nous expliques et qu'on apprenne.
- On a pas toujours ce qu'on veut et on ne peut pas tout connaître, mon papa que j'aime.
- On fait la paix et on se donne un gros bisou ?

Je m'suis calmé, ai fait la paix avec eux, et calmement, ai patienté le temps qu'ils trouvent la touche sur le synthétiseur qui permette de varier l'accompagnement avec trois notes successives plutôt que deux.

Ben oui, j'grandis et j'm'affirme, moi !
Par Bèrlebus :: mercredi 23 février 2005 à 18:27 :: Au jour, le jour :: #423 :: rss


Vos commentaires

Ouf ! "le Monde selon Lou" c'est comme un John Irving... parfois, on frôle la catastrophe, on croit que tout va exploser, mais finalement, tout finit bien :)

Le mercredi 23 février 2005 à 22:15, commentaire par Julie :: email :: site :: #
 

Vous allez vous dire que je suis bizarre mais cette anecdote m'a fait rire et j'ai trouvé ça très mignon , même si sur le coup, ça ne devait vraiment pas l'être hihi.
Bon courage pour la musique Lou :)

Le jeudi 24 février 2005 à 19:18, commentaire par Sophie :: email :: site :: #
 

:) J'adore le coup du "ton ironique" je retiens pour quand je serai maman(c'est pas pour tout de suite...bien que le temps passe si vite :()
bisous à tous

Le jeudi 24 février 2005 à 19:23, commentaire par Dinou :: #
 

on ne peut pas dire que tu n'as pas ton caractère mon p'tit Lou, c'est très bien en soi, mais il va falloir apprendre a tempérer et comme papa le dit si bien ce que l'un sait l'autre ne le sait pas...
Papa a eu la réaction qu'il fallait et même je trouve le retournement de situation très bon après tout c'est ça l'éducation!!!!
Bzzzzzzzzzzzz,
Andrée

Le jeudi 24 février 2005 à 19:59, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Tiens, je ne pensais pas qu'on frappait (ok, c'est un bien grand mot) chez les Boland. Remarquez ca doit être plutôt exceptionnel si je le pensais pas parce que ca veut dire que je l'ai jamais lu sur le blog jusqu'à maintenant.

Le samedi 26 février 2005 à 08:01, commentaire par Kero :: #
 

C'est hélas la deuxième fois. c'est d'ailleurs l'objet d'un post que je voudrais écrire sur "Lettres à Lou". Face à Lou, le problème se pose dans les termes suivants : il n'a que l'ouïe (grosse voix), le tonus (le stress ambiant)... et le contact physique pour marquer l'autorité. Sans l'observation visuelle (un regard fâché), les repères se font minces. il suffit de voir les petits enfants observer la réactions d'un adulte avant de commettre quelque chose qu'ils savent interdit. Bref, c'est pas évident et globalement, l'acte physique étant à proscrire...

Le samedi 26 février 2005 à 13:59, commentaire par Luc :: #
 

Luc, votre explication est des meilleures et si je peux comprendre la réaction de Kero il doit savoir qu'une fessée ou une tape sur la main ça ne veut pas dire : "enfant battu"... De par mon expérience, je ne supporte pas qu'on lève la main sur moi, et je m'étais jurée de ne jamais frapper mon fils, mais quand au cours de l'été 76, ou la température était abominablement chande et ce d'avril à octobre, et que vous découvrait que votre fils de 6ans est parti avec des allumettes dans un champs de blé craquant sous le soleil que fallait il que je fasse???? Simplement un regard méchant, NON je lui ai retiré spn short et il a recu la dessée de savie et croyez moi il ne s'est plus jamais amusé avec des allumettes... Tout est nuances dans la vie, et quand on voit le manque d'autorité parentale actuelle, il y a de quoi réflechir... Ce qui moi me plaît c'est le manque de rancune de part et d'autre, ça veut tout dire!!! Il y a tellement d'amour chez les Boland et tellement d'honnêteté vis à vis de nous, car tout compte fait Luc n'est pas obligé de nous raconter cette partie de l'histoire...
Bon courage à vous tous et bon week-end
Bizzzzzzzzzzzzz,
Andrée

Le samedi 26 février 2005 à 17:18, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

EN Juillet j ai du subir une scène extrêmement violente avec la soeur 17 ans 1/2( non autiste, non mal voyante, non handicapée) de Jean Sébastien...
J ai été hyper mal ensuite très longtemps,cassée en moi,, démolie encore en Sept, Oct....je déteste au plus profond de moi toute forme de violence verbale ou physique..
Mais, avec le recul, cette scène, m a extrêmement fait du bien, elle m a fait sortir ENFIN de mes gonds de mère si douce à encaisser bien trop....je ME devais de REAGIR, de lui faire mal( elle avait levé la main sur moi pr m ateindre!)...car ELLE, eLLE faisait mal à nous tous ici!!!Je dois ME respecter, me faire respecter par autrui!
J ai su ce jour là que me faire aimer des enfants n est pas obligatoire, MAIS que me faire RESPECTER est essentiel.... depuis tout est plus zen ici...le RESPECT est peut être la clé d une famille qui peut avancer le plus loin possible?!
En aimant si fort si longtime, j avais pas vu que leur respect disparaissait car on était si bons ici à accepter d encaisser bien trop par amour!!!!l handicap ns fait encaisser tellemnt, on a du mal à voir clair toujours ..
Et pr Jean Sébastien autiste, j accepte pas non plus qu il marche sur un orteil....
LE RESPECT c est ESSENTIEL car sinon, un jour, on étouffe et éclate et on pourrait fuir une famille devenue invivable...cela fait si mal de ne pas être respecté tel qu on est!ON a réjusté ici, par pleins de points, avec l ainée aussi. NOus parents, couple, on exige RESPECT!!!!!!
Vous avez TB fait de réagir, c'était indispensable!pour éviter l escalade de SA violence verbale à lui, LOU...un cadre avec des limites est indispensable pr les enfants( normaux ou handicapés!) qui deviennent ensuite ados!!!!pas des limites connes mais des justes belles limites pr les aider à GRANDIR!!!!
ici, on propose aux ados, à Jean Sé de ""se faire respecter"" et respecter les autres!

Le lundi 28 février 2005 à 08:50, commentaire par annick :: #
 

bonjour Luc,
j ai pensé à vous hier matin, le paP de la cadette, malheureux ...moi, souffrante juste un petit tps, puis youpsss dégagée de l amour en mère, LE RESPECT d'abord!...car encore une fois elle avait été trèèèèèèèèèèès insolente!!!Juillet ne fut pas suffisant pour elle????
j ai splitché le papa bien fort.... C EST ELLE qui fut HORRIBLE avec lui, pas lui!!!!
et en rab, elle se prendra mesfoudresencalme à son retour vendredi....respect d elle et respect de nous, tout peut se dire dans le calme!!!!!!!on est ouverts ici!!!
Grandir, avoir 18 ans le 24/02, ne veut pas dire "avoir le droit de faire n importe quoi avec ses parents!"...
tenez bon dans le chemin du respect pr vous même!!!
on se doit de se faire respecter par enfants, famille, amis.... le Monde!!!!heu,LE RËVE, je sais bien!!
et puisque Jean Sé à dix huit ans, et va au mieux de lui, je prends bp de temps pr moi! je lui dis de se taire,quand je lis ou je joue quelques notes, avant j étais nonstop disponible en écoute, si vitale en autisme!!!... il ne passe plus avant moi, mais sur le même plan... évidemment tout cela n était pas possible avant. Et ceci est valable que pour son cas singulier à lui!!!! IL peut arriver à comprendre qd il exagère en nous mangeant, on a BEAUCOUP DE CHANCES!!!!avc JSé y' a fallu se faire respecter ds le possible avec l avancement de sa compréhension, et qd on sent que l enfant comprend et qu il se joue de nous.....faut REAGIR!
ahhhhles liens d amour, c est terrible, car l enfant "joue" tellemnt moins avec les ficelles d un non-parent!j espère la création de votre film superbe pour vous et pr ceux qui la verront.BRAVO!

Le mardi 1 mars 2005 à 09:23, commentaire par annick :: #
 

rebonjour Luc,
j ai tenté de rechercher ds ma mémoire, j aime tenter d être au plus vraie...
avec Jean Sébastien j ai eu à connaitre bien moins de 10; plus proche de cinq moments horribles à vivre ensuite, comme pour vous!
et mince comme j aurais pu ne pas me controler des centaines et centaines de fois pendant ses 18 années!L' autisme mange tant le parent, le met au bout du bout, je ne suis pas gière de moi d avoir tenu en intérieur quasi tout le temps, j ai la chance d avoir un tempérament qui déteste toute forme de violence, verbale ou physique. J'estime que tout doit essayer de se dire dans calme et gentillesse, mêm ds les sujets les plus graves.La violence sert à rien à mes yeux, et fait bien mal!
vous êtes superbe! pour moi aussi, la violence est inacceptable!!!inacceptable! et pourtant un jour cela arrive et même si je suis de petite main faible, dans ma fessée j y ai vu bien plus... je déteste la fessée à donner!
Iic, il fut possible avec son handicap de privilégier la punition( exemple: tu seras privé de nutella demain matin si tu continues ta colère! .. ou autre mauvais comportement!)
CE sont des colères grandioses, qui m ont fait perdre controle de loi et j en ai souffert, comme vous, beaucoup! bonjour à toute la tribu et mon soutien!

Le jeudi 3 mars 2005 à 09:50, commentaire par annick :: #
 

Ah! Annick, vous trouvez toujours les bons mots et vous avez cent fois raisons dans vos dires.
Quand on est un être normal, je ne penses pas qu'on aime avoir recours à la violance tant verbale que physique, mais parfois la soupape saute et c'est le trop plein qui sort.... OUI on s'en veut mais..... J ecrois qu'il vaut mieux penser aux bons moments que ce soit avec J Séb que Lou, Shan et les autres, les sourires et les câlibns sont les récompences de tout ce que vous donnez vous poarents.
Bon week-end,
Bizzzzzzzzzzzz,
Andrée

Le samedi 5 mars 2005 à 16:47, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

De toute façon il est clair que les parents ne sont que des humains. On ne peut pas demander à un parent d'être parfait, d'ailleurs je ne suis même pas sûr que ce serait bien, un parent parfait. Andrée, Annick, je vous connais assez peu et j'aurais du mal à dire quoi que ce soit de vous. Par contre je crois que je commence un peu à cerner Luc à travers ce blog et tout ce que j'ai à dire c'est qu'aussi imparfait soit-il (je pense qu'il ne me contredira pas), si tous les pères pouvaient lui ressembler, il y aurait déjà nettement moins d'enfants et d'adolescents violents, malheureux, déséquilibrés, et la société ferait un grand bond en avant.
Déjà, c'est tout bête, mais 90% des enfants de mon entourage se seraient pris une baffe monumentale rien que pour avoir dit "je t'emmerde, papa".

Le dimanche 6 mars 2005 à 17:57, commentaire par Kero :: #
 

Waow, le débat ! ;-)

Le dimanche 6 mars 2005 à 18:28, commentaire par Luc :: #
 

Oui, yaouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh le débat!!! C' est tellemnt mon débat intérieur de vie, depuis bien avant Jean Sébastien... si fort!!!!Tenter de soutenir le plus faible , l accompagner sans violence le plus loin possible, c est un beau chemin de vie!!!!!le plus fort qui s amuse d enfoncer le plus faible , n a pas sa place sur terre!!!!!!!!!!!!!
Cette société 2005 si violente!
C est hyperbon de croiser des parents qui détestent toute forme de violence!!!!
Continuez votre blog hyperriche!
Il nous parle tant de toutes ces peines intérieures que la vie nous demande de traverser en handicap, mais surtout TANT de TANT de toutes les incommensurables JOIES que nous apporte l enfant pour la mère que je suis!Je n aurais jamais connu de tels bonheurs superbes, je n aurais jamais vu quelques lumières exceptionnelles si je n avais pas Accompagné Jean Sébastien!! et avec le recul, moins fatiguée, enfin, me reste que SON LUI SUPERBE de progrès et je suis mère d'un jeune ado autiste de 18 ans le 24/O2,combléeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!
Bravo encore pour toutes vos notes!!!!!
Désolée d avoir envahi encore VOTRE blog , mais la violence, un tel big énormous sujet de vie( de vie???)....de vie? non! la douceur,l amour, c est la VIE!

Le lundi 7 mars 2005 à 10:09, commentaire par annick :: #
 

et j ajoute juste encore, comme Kero ne me connait que juste un peu...
je suis mère de trois ados.. 21ans et 18 ans et 18 ans....dont Jean Sébastien 18 ans autiste.

j ajoute donc ceci...
ce qui me fit tomber dans une hyperlourde fatigue, ce fut.. non pas... toutes les fatigues pr accompagner Jean Sébastien...les retours en progrès furent tant porteurs, et SES RIRES FABULEUX!!
ce qui me mit dans un désespoir hyperlourd et m a terriblement déçue de la vie, c est de découvrir il y a un an et demi que la directrice d une asso pr handicapés, avait frappé "plusieurs fois"... je me suis sentie hyperrrrrrrrr mal!!!l asso a pu se reprendre, il a fallu intervenir car JE NE PEUX ACCEPTER QU UNE PERSONNE QUI AIT CHOISI DE PLEIN, QUI SOIT PAYEE, puisse se permettre de lever la main sur un handicapé!!!j ai souffert IMMENSEMMENT BIEN EVIDEMMENT, bien évidemment, par fusion, dans mon esprit pr d autres cas qui doivent MALHEUREUSEMENT EXISTER, en d autres assos...
ALors, parents d handicapés, soyons hyper rigoureux, demandons pleins de trucs,...j étais si naive de croire en la bonté totale désintéressée ( ou juste intéressée par BIEN ETRE de l enfant, des parents!!!) de TOUS ceux qui accompagnent le handicap...
ET C EST VRAI que j ai rencontré des ANGES, des SAINTS sur le chemin qui FONT TANT en handicap....je m incline devant tous ceux là!

et parallèlement l Etat, francais, le monde entier m avait déçue pr ce qu il fait pr le handicap, mais faut AVANCER positivement CAR il y a des forces qui existent et qui AIDENT en handicap... c est le manque de structures , de BELLES prises en charge qui est inacceptable!

j ai repris mes ailes,FORCE à TOUS!!!!NOS ENFANTS ONT BESOIN DE NOUS, parents!!!! pour AVANCER!

Le lundi 7 mars 2005 à 10:54, commentaire par annick :: #
 

superbes les mots en lettre sur le respect!
j ajoute ceci encore, en asso, la directrice n a pas levé la main sur Jean DS2 mais sur des copains, et comment dire??? ses copains, ses copines, le monde entier du handicap, c est comme ci c'étaient les enfants d Annick!!!
bisousssssssssssssssssss à Lou!

Le mardi 8 mars 2005 à 09:59, commentaire par annick :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned