Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« août 2007 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le vent

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

vendredi 31 août 2007

590. 3 fois plutôt qu’une !

(souvenirs de vacances 2)

Rhaaa, ce chiffre trois !
C’est mon trip favori… avec celui de Méga qui aboie… et celui de Jordi… et… Enfin, bref.

« Trois fois les doigts dans la bouche » est devenu un geste un peu trop souvent répété au goût de mes vieux. Et comme en vacances, nous étions tous le temps ensemble…

Avant d’entamer n’importe quelle activité ou même durant celle-ci ? Je mets trois fois les doigts dans la bouche ! A ce moment, je colle mon pouce en haut de mon palais –un peu comme pour le sucer- et je compte : 1, 2, 3… Ce qui fait : « hun, heu, rwa », vu que j’ai la bouche ouverte.
Mais au plus, ils me l’ont fait remarquer, au plus j’ai eu besoin de le faire.
Ils ont donc limité leur interdiction aux moments indispensables, comme lors des repas, parce qu’après, j’avais le pouce plein de nourriture.
Du coup, comme ils ne me le faisaient plus remarquer, je me suis empressé de le leur signaler :
- Papa ? J’ai mis trois fois les doigts dans la bouche…
Sans réaction..
- Tu as entendu, papa ?
- Oui, oui.
- Et tu t’en fous ?
- C’est sans importance, Lou.
- T’es pas fâché ?
- Du tout !
A un autre moment :
- Papa, j’ai mis trois fois les doigts dans la bouche.
- C’est trrrès important, cela, mon Loulou ! On va vite le mettre dans le journal pour que tout le monde le sache.
Cela me fait rire.
Une autre fois, le père :
- Oyez, oyez, bonnes gens, Chouchounet a mis trois fois les doigts dans la bouche !
Il est drôle, papa.
Parfois de mon propre chef :
- Dis papa, j’ai mis trois fois les doigts dans la bouche. On va le mettre dans le journal ? … pour rire, hein !

lire la suite

Par Bèrlebus, à 11:49 :: Au jour, le jour :: #675 :: 7 commentaires
 

lundi 27 août 2007

589. Les voyants peuvent être aveugles !

Mais oui, pardi !
C’était à Paulignan, en vacances.

- Papa, regarde comment je suis dans le hamac !
- Attends, Lou. Je ne te vois pas !
- Quoi ? Tu es aussi aveugle ou quoi ?
- Mais non, mais il y a un mur entre nous. Je ne peux pas te voir a travers un mur. On peut s’entendre derrière un mur, mais pas se voir.
…
Je l'entends faire quelques pas.
- Ecoute, Lou, est-ce que ma voix est différente, maintenant ?
- Oui.
- Là, je me suis mis à côté du mur et je te parle en te voyant. Je suis juste au passage de la petite marche pour aller de la maison au hamac. Tu entends la différence ?
- Oui, tu as la voix très Bèrlebus !
- Je ne te parle pas de cela, andouille, je te dis juste que tu es capable d’entendre la différence lorsqu’il y a un mur ou un obstacle entre ma voix et toi. Ecoute bien !
Ce que je.
Il fait quelques pas.
- Dis-moi d’où est-ce que je te parle, derrière le mur ou à côté ?
Je pige.
- Derrière le mur.
- Exact… Et maintenant.
- A côté, Bèrlebus !
- Et bien, cette différence de son, c’est à cause du mur. Il laisse passer un peu le son, mais on ne peut pas voir à travers. Personne ne peut voir pas derrière les matières, comme un mur. Si, par exemple, tu n'es pas dans la même pièce que moi, je ne peux pas voir ce que tu fais à cause des murs mais je peux t'entendre. Comme quand tu vas seul à la toilette. Tu comprends ?
Je fais bonne figure :
- Oui, papa Bèrlebus.

lire la suite

Par Bèrlebus, à 18:39 :: Au jour, le jour :: #674 :: 14 commentaires
 


jeudi 23 août 2007

588. Impressions de vacances

En voiture avec papa pour aller passer la journée chez Bon-Papy et Bonne-Mamy.
- Dis-moi, Lou, as-tu aimé les vacances en France ?
- Oui !
- Et qu’as-tu aimé le plus ?
- La piscine… le hamac et Méga qui aboie.
- Et quoi d’autres ?
- Euh… le nouvel éléphant, le nouveau répéteur et le Furby qui a les piles usées.
(ben oui, j’esquinte tellement mes jouets électroniques que mon anniversaire est prétexte pour me le renouveler et cela me comble.)
- Et as-tu aimé le bruit des criquets et des grillons ?
- Oui… et des bébés moutons aussi.
- Et de quel autre animal ?
- De Méga qui aboie.
- Ça, tu l’as déjà dit.
- Des lamas aussi... mais on disait que c’était des papas moutons, hein, papa !
- C’est cela, mon fils...

lire la suite

Par Bèrlebus, à 19:37 :: Au jour, le jour :: #673 :: 8 commentaires
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned