Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« décembre 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

jeudi 9 décembre 2004

342. Fort Boyard (première épreuve)

Le sablier indique : 17h00.
Epreuve d'habilité.
Retour de l'école.
Comme à chaque fois depuis un mois ou deux, Papa me demande d'enlever mon bonnet, puis mon manteau, et enfin de l'accrocher à sa place.
- Bien, vas-y, Lou. Mets le sur le nouveau porte manteau.
Ben oui, le cochon, après concertation avec l'école, a installé un nouveau portemanteau spécial-rien-que-pour-moi dans le couloir, pask'y parait que je dois être capable de le faire tout seul avant la fin de l'année scolaire.
Même que quand il l'a installé la semaine dernière, il a utilisé la foreuse. Même qu'il m'a fait sentir une mèche qui tourne, et nec plus ultra, il me l'a fait actionner avec lui. J'aime bien le bruit des foreuses (à défaut de tondeuses, hein !)
Faut dire aussi qu'avant cela, c'était particulièrement compliqué pask'y avait le vélo d'Eva dans le chemin de l'autre porte manteau.
Bref.

Je cherche la maudite lichette pendant quinze bonnes secondes, la trouve, y glisse un pouce, et me dirige droit vers le mur (c'est fastoche, le couloir est étroit).
Pas évident de sentir un mur quand une main est occupée avec le pouce et que l'autre tient le col du manteau.
...
Un coup trop haut, je descends. Ha, il est là. O.K. ... Y'a trois plots. J'vise celui du centre mais mon pouce est dans le chemin, puis c'est la lichette qui, serrée contre mon doigt, ne glisse pas autour du petit bout de bois.
- Essaye encore, Lou.
J'voudrais l'y voir (enfin, c'est une manière de parler paske justement, je sais pas comment il fait, lui !)
Je rame. Décidemment la lichette serre trop mon pouce.
- Loulou, ça peut pas aller comme cela... Tu dois utiliser tes deux pouces pour écarter la lichette et la glisser autour du crochet.
... Qui n'en est pas un ! Y m'énerve.
- Veux plus.
- Courage Lou, je vais t'aider.
Il prend mes mains, me guide, glisse un pouce et puis l'autre.
- Tu vois, comme cela, tu peux en même temps écarter la lichette et sentir le bout de bois.
Ce que nous faisons... les doigts dans le nez, sauf qu'y sont occupés à autre chose.

Après les félicitations du jury, papa m'amène au salon.

(voir bientôt "Deuxième épreuve : le Père Fouras" )
Par Bèrlebus :: jeudi 9 décembre 2004 à 19:20 :: Au jour, le jour :: #383 :: rss


Vos commentaires

bonjour Luc,
Comme il m est agréable de vous lire dans de si beaux efforts ( vous et le petit Lou!)qui paient.....bisous à tous! ici, c est zen! Gaelle est rentrée de son Canada, son sac plein d'oxygène, plein de beaux projets de VIE.Audrey va hyperbien et Jean Sé reste un Amour de viE!
Alors I AM an happy, very happy mother.. the most of the planeT bleuE, peut être! bisous à la tribu!

Le jeudi 9 décembre 2004 à 21:24, commentaire par smeets :: email :: #
 

Te laisse pas faire Lou ! Sinon après ils vont te faire le coup du ceintre, et ça les ceintres, même pour les adultes voyants c'est toujours une galère. ;o)

Le samedi 11 décembre 2004 à 01:31, commentaire par Kero :: #
 

Hello la tribu!!!
Sorry, j'ai pris du retard mais le déménagement me prend du temps et de l'énergie (hi!hi!hi!)
Je suis epoustouflée des efforts qu'on demande à Lou, alors que bien souvent, je dirais même très souvent, les enfants "actuels" jetent leurs vêtements n'importe où et voilà... Maman suivra!!
Je sais que ce n'est pas une genéralité mais quand je lis que Lou fait tellement d'effort pour arriver à ce qui est une chose simple de la vie courante je dis CHAPEAU LOU...
A bientôt,
Bizzzzzzzzzz,
Andrée

Le mardi 14 décembre 2004 à 08:23, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

...et les boutons, Kero, les boutons !!!!
;-)

Le lundi 20 décembre 2004 à 21:19, commentaire par Luc :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned