Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« janvier 2009 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou au djembé

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

jeudi 15 janvier 2009

648. Chronique du temps qui passe 49 : Contrastes de la vie

Ce n’est pas parce que papa ne donne plus de nos nouvelles (il est débrodé par son travail pour la Fondation) que la vie s’est arrêtée.

S’il fallait résumer le temps écoulé, je dirais qu’il est tout en contraste.

Contraste avec les fêtes de fin d’année où à coup de siestes, j’ai enfin pu vivre le réveillon de nouvel an avec les grands, jusque tard dans la nuit.
Au menu : repas, concert sur mon synthétiseur, les bisous de minuit à toutes et tous, et danses avec papa ou maman.
- Et demain, papa, ce ne sera pas une heure du matin, mais deux heures !
...On peut toujours rêver.

Contraste avec la guerre aux “tocs” qui connait des hauts et des bas.
Contraste des jours “avec” et des jours “sans” durant lesquels, sans aucune explication, j’accepte ou refuse de manger le repas de midi à l’école , je rédige correctement ou non mon journal de classe, je travaille bien en classe ou non etc.
Contraste avec certains petits matins où je veille à ne pas réveiller toute la maisonnée et d’autres jours , où dès cinq heures, j’éructe joyeusement du fond de mon lit.

Contraste enfin avec l’affirmation de mon “Moi” qui depuis peu, se développe à sa façon : l’opposition !
Ainsi, lorsque je ne veux pas faire telle ou telle chose, j’ai adopté une nouvelle stratégie : je renvoie à la “haute autorité” les mêmes propos qu’elle me tient et sur le même ton :
- Et tu ne me parles pas comme ça !
- Tais-toi !
- Tu fais ce que je te demande !
J’agrémente aussi le conflit de gros mots à l’adresse de l’autorité.
Du coup, la grosse voix de papa ou de maman retentit à nouveau un peu plus souvent à la maison.
Quant à l’école, je me suis retrouvé par deux fois chez le directeur.
Primadolescence ou prise de conscience du moi ?
Un peu des deux sans doute, mais surtout un mimétisme qu’aucune logique interdit à mon esprit et largement alimenté par la cours de récréation et certains petits camarades de vie du bus scolaire, de centre de vie ou de l’école. Si les autres agissent de la sorte, pourquoi ne pourrais-je pas en faire de même ?
Mes vieux me répètent pourtant inlassablement la différence entre un enfant et un adulte, leur connaissance du bien et du mal, leur volonté de me rendre heureux en respectant les autres, le métier de papa et maman vis à vis de leur enfant, mais je n’en ai cure.

Contraste enfin avec mes envies et goûts du moment.
Un jour je bassine mes vieux pour retourner dans des montagnes russes (quand, quand, quand ? C’est dans longtemps ? C’est combien de jours, trois mois ? Dans dix ans ? Jamais ?), et le lendemain je ne veux plus ...par peur des montagnes russes !!!
Et cela peut occuper un repas entier où toute la famille tente de démonter la logique de ce soudain refus que viendra opposer, le lendemain, l’envie d’y retourner, puis le surlendemain, un nouveau refus.

Pour conclure, je m’en voudrais de ne pas vous présenter les nouveaux personnages qui occupent tout le champs de mon imaginaire : “le poisson” et David que j’imite à la perfection.
L’origine ? Un étrange mélange :
- de David, un petit garçon de l’école à la voix fluette et éraillée, qui pleurait un jour pour son poisson,-
- d’une chanson que l’on écoute en classe et qui parle de petits poissons,
- et un disque de Pascal Parisot que j’ai reçu à Noël sur lequel figure une chanson qui m’a fait marrer : “les poissons pannés”.
Ce début d’année 2009 sera donc signée du poisson et de l’imitation sonore de David. Les paroles de mes chansons que j’interprète au piano ne sont plus “Méga”, le chien, mais... le poisson. Quand on me couche, on ne doit plus emballer la petite chienne dans la couette mais... le petit poisson.
...Et ainsi de suite.

C’est juste une chronique du temps qui passe.
Par Bèrlebus :: jeudi 15 janvier 2009 à 21:14 :: Au jour, le jour :: #742 :: rss


Vos commentaires

je vous embrasse, la tribu.

Le vendredi 16 janvier 2009 à 22:52, commentaire par Annick :: email :: site :: #
 

Merci à Luc pour toutes ces infos. Même s'il y a des hauts et des bas, on s'en doute pas toujours faciles à gérer pour papa et maman, Lou continue à évoluer et à tester pour continuer à évoluer.

Le lundi 19 janvier 2009 à 13:07, commentaire par cayenne :: email :: #
 

Un petit mot pour vous dire que j'ai visionné votre DVD dimanche et que j'en suis encore très émue. Je ne connaissais pas ce syndrôme jusqu'à ce qu'un collègue, papa d'un petit garçon comme Lou, m'en parle. Que le bonheur, malgré la différence de Lou, continue à prendre place au sein de votre famille.

Le mardi 20 janvier 2009 à 12:38, commentaire par Cécile :: email :: site :: #
 

;-) , Annick & Cayenne
Cécile, merci pour ce commentaire, cela fait toujours plaisir de recevoir des "retour" du film. A ce propos, pourriez-vous dire à ce papa, que la Fondation tente de réunir tous les parents francophones de ce Syndrome et l'inviter à me contacter (si ce n'est déjà le cas).

Bien à vous et à toutes et tous.
Luc

Le mercredi 21 janvier 2009 à 09:08, commentaire par LUC :: #
 

Super de retrouver la tribu (quoique sur FB on se retrouve régulièrement) Lou est comme tous les pré-ado en recherche de lui-même et essaie de tester les réactions de la famille, de l'école etc... Ben oui, Lou est comme les autres il VIT, il entend les autres et semble vouloir être pareil, normal non???
Je trouve que le poisson doit être moins fatiguant que les aboiements de Mega, quelle imagination quand même!!!
Bien contente d'avoir eu des news de Lou,
Bizzzzzzzzz

Le mercredi 21 janvier 2009 à 15:53, commentaire par ANDREE :: #
 

Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps. [Alphonse Allais]
Pour autant, ce 28 de janvier, il me tardait de vous souhaiter un JOYEUX Z’ANNIVERSAIRE cher m’sieur LUC ,-)
Qu’un vent léger souffle sur votre journée sans oublier les bougies, à votre bonne santé : t’chin-t’chin
Oui c’est un peu tard pour « la bonne année » alors on dira que ca compte pour l’an venu de chine !
Lou, mes dernières pensées sont pour toi car j’imagine comme tu as dû encore bien grandir
alors tout bientôt tu vas pouvoir manger la soupe sur la tête des filles !
Allez de moi à vous : embrassez vous bien avec un grand M.

Le mercredi 28 janvier 2009 à 06:30, commentaire par mémé yeurveux :: email :: #
 

Un vent léger souffle avec ces nombreuses personnes qui ont pensé à mon anniversaire ! ;-)
Merci.
Luc

Le mercredi 28 janvier 2009 à 15:17, commentaire par Luc :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned