Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« octobre 2008 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le vent

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

jeudi 2 octobre 2008

639. Editorial (+ vidéos) : Cinq ans de récits à propos d’un Petit Prince

Editorial.

Cela fait cinq ans qu’a commencé le blog de Lou.
Cela fait dix ans qu’un Petit Prince est arrivé parmi nous.
Je ne citerai pas ici les phrases célèbres de Saint-Exupéry, si vraies soient-elles, mais je me permettrai quelques rapprochements avec cette oeuvre.
Comme dans “Le Petit Prince”, il a beaucoup été question en ces pages, de mouton, de manières très personnelles de se le représenter, de dialogues de sourds, de peurs du monde des autres, d’incompréhensions, de méfiances, d’apprivoisements, de tristesses, de rires et de joies.
La relation à l’autre. La vie, tout simplement.

Si un anniversaire se fête, c’est aussi un moment où inévitablement, on se retourne et pose un regard sur le chemin parcouru.
Si à bien des niveaux, des maladresses et des erreurs ont parsemé notre route, si les pleurs ont parfois terni les rires, nous n’avons, la maman de Lou et moi-même, aucun regret à ce jour. Que ce soit dans nos choix éducatifs, le choix de communiquer à propos de Lou, la décision de créer une fondation qui porte son nom et enfin, le choix de me consacrer entièrement au développement de la Fondation Lou depuis un an.

Se pose néanmoins aujourd’hui la question de poursuivre ou non ce journal.
De nombreuses motivations s’opposent que je n’exposerai pas ici, ce serait trop long.

En attendant toute décision et après m’être longuement demandé comment marquer de manière originale ce cinquième anniversaire du “Journal de Lou”, j’ai décidé de vous proposer un portrait de Lou, en trois tranches de vie, trois vidéos.
Trois angles pour les traits les plus significatifs de sa personnalité à ce jour : ses facultés musicales étonnantes, sa soif de rire et son apprentissage laborieux de la vie (en l’occurence ici, le braille).

Mais avant cela, j’aimerais ici vous remercier, vous tous, lectrices et lecteurs, pour tous les messages d’encouragements ou de remerciements qui ont jalonné ces cinq années. Chacun d’eux nous a procuré joies et forces pour continuer d’avancer sur ce chemin, au destin incertain.
J’aimerais tellement pouvoir partager ces messages à tous ces parents qui élèvent, dans le silence et souvent l’isolement, un enfant atteint de déficience ou simplement différent. Sans minimiser les difficultés et les défis que représente la vie au quotidien avec Lou, je ne cesse de répéter, en ces pages, que nous n’avons pas à nous plaindre, en regard à des handicaps bien plus lourds à porter. Qu’un hommage soit ici rendu à tous ces parents.
Il n’y a pas de hit parade à la souffrance. Chacun de nous tente de composer avec cette étrange chose, dans laquelle nous avons atterri un beau jour sans avoir été consulté au préalable, et que l’on prénomme : la vie. Mais au delà des inégalités et épreuves qui jalonnent nos existences, chacun de nous dispose, en ses mains, de certaines cartes, de certains atouts et du coeur, qui font que nous sommes tous uniques au monde. En cela, le partage de la vie de Lou a sans doute un caractère universel qui a amené en ces lieux plus d’un lecteur.
Puisse ce partage donner force et courage à chacun.


Voici donc, en l’honneur des cinq ans des blogs de Lou, un triptyque vidéo :
- Un petit déjeuner du dimanche avec papa : “La radio folle”.
- Le tube du moment que Lou adore et joue quotidiennement sur son nouveau piano : Sara Bareilles, “Love song”.
- Un exercice de lecture du braille avec un nouvel appareil (le “Mouskie”), dont Lou bénéficie dans le cadre d’un essai pilote de ce nouvel outil d’apprentissage*.

(* Merci, à la société “Braille code” et Philippe Racine !)

P.S. :
-le samedi 12 octobre, sera une soirée exceptionnelle... mais je ne vous en dis pas plus pour l’instant ! ;-)

- Une nouvelle Lettre à Lou (63. Les serruriers) a également été mise en ligne.

La radio folle :


Lou au piano (Sara Bareilles) :


Lecture du braille avec la souris « Mouskie » :

Par Bèrlebus :: jeudi 2 octobre 2008 à 18:56 :: Infos :: #731 :: rss


Vos commentaires

très bon et heureux anniversaire au blog de Lou, qui est le 1er blog que j'ai eu plaisir à visiter dans mes premiers pas d'internaute et dans lequel j'aime m'y attarder et y déposer parfois un commentaire.
Ton blog Luc est tellement passionnant et émouvant que je l'espère et le souhaite très fort tu continueras à le tenir pour nous tous, parents, car il est un soutien si fort dans nos vies, que tu ne peux imaginer à quel point ce rendez-vous avec Lou nous est à tous important... en clair, j'ai pas du tout, mais alors pas du tout que l'aventure de ce blog s'arrête là... mais pourquoi pas le "traduire" en livre ???!!!

Le jeudi 2 octobre 2008 à 22:15, commentaire par laurence :: #
 

l'émotion sans doute : il fallait lire que "je n'avais pas du tout, du tout envie que cette belle aventure s'arrête là !"
bises à toute la famille de nous trois

Le jeudi 2 octobre 2008 à 22:17, commentaire par laurence :: #
 

Bonsoir Luc,
Comme d'habitude, 3 merveilleux cadeaux(même si je n'ai pas de son pour le moment)!
Tes mots si justes et si bons qui rassurent, émerveillent, réchauffent, rassemblent, émeuvent, interpellent, interrogent, ..., je les lis dans cet éditorial avec la même impatience que d'habitude. Mais, oups, voilà la question posée : "Faut-il poursuivre ou non le Journal de Lou ?"
Quelle que soit la réponse que tu apporteras à cette question, elle sera la bonne.
Sois réellement fier et heureux de l'énorme avancée que tu as réalisée pour tous les enfants différents et sois conscient qu'il ne s'agit que du beau début d'une longue histoire !
Bises à toute la tribu

Le jeudi 2 octobre 2008 à 22:28, commentaire par Corinne :: #
 

P'tit Lou,
voilà déjà presque 2 ans que chaque jour je visite ce blog afin d'avoir de tes nouvelles... Chaque fois qu'il y en avait, tu me bluffais par tes émotions, tes histoires, ton rire, ta spontanéité, bref, je me faisais plus qu'un plaisir de te lire. J'espère que tu continueras tes belles aventures, peu importe si tu nous les racontes encore, le tout est de continuer sur ta lancée. Tu es un petit bonhomme extraordinaire!
Je te souhaite tout le meilleur, ainsi qu'à toute ta famille (même à Méga! :)).
Mille bisous à toi qui me donne toujours la banane,
Aurélie

Le vendredi 3 octobre 2008 à 00:24, commentaire par Aurélie :: #
 

bonsoir
Cela fait plusieurs années que je suis trés assidument le journal de Lou ,mais sans poster (je m'en excuse..mais je n'osais pas)
Mais aijourd'hui j'ai franchi le pas pour feter ce bel anniversaire avec vous.
Merci beaucoup Luc de nous faire partager le vie si riche de Lou,l'amour que l'on sent à travers vos mots est trés émouvant.Lou est un petit prince extraordinaire qui m'émeut beaucoup.Qu'il continue à s'épanouir,notament à travers la musique,il est vraiment trés doué.Merci pour tous ces bons moments partagés avec nous.
Beaucoup de bonheur à vous.

Le vendredi 3 octobre 2008 à 00:33, commentaire par justine :: #
 

Bonjour à toute la famille
comme Justine cela fait longtemps que je viens regulièrement voir Lou et ses aventures, j'ai même tout de suita acheté le dvd que je regarde régulièrement, mais je n'ai jamais osé poster.
Pourtant il me semble important de souhaiter un bon anniversaire au blog de Lou et d'encourager Luc dans son travail, qui est merveilleux....
Merci pour ces trois beaux cadeaux

Le vendredi 3 octobre 2008 à 08:25, commentaire par Aude :: #
 

Un anniversaire c'est parfois le moment de se poser et de regarder le chemin parcouru. Vous pouvez etre tous fiers.. Luc j'imagine combien venir alimenter ce blog (ainsi que son echo "Lettres à Lou") peut te prendre de temps... mais il est si important. Il m'ouvre les yeux sur mes relations avec mes enfants, sur la vie tout simplement. Alors encore merci et j'espere te lire encore longtemps

Le vendredi 3 octobre 2008 à 15:24, commentaire par marieH :: #
 

Quel anniversaire ! 5 ans qui tu nous fait partager votre quotidien, 5 ans que nous avons appris à connaître Lou.
Je me souviens la première fois que j'ai découvert ce petit bonhomme aux yeux si expressif, c'était dans le "Femme d'Aujourd'hui"!
Que de chemins parcouru depuis, Lou qui avait si peur de l'eau, de marcher sur le sable, et le voilà se roulant dans les dunes!
Et puis cette évolution dans la musique, un vrai don, tu joues merveilleusement bien Lou !!!
Que dire de votre patience, de votre persévérance, un exemple pour beaucoup.
Je ne vais pas mentir, je serais fort triste de ne plus venir visiter le blog chaque jour, mais je veux bien comprendre le travail que cela te demande Luc, et le temps est si précieux.
Alors quoiqu'il arrive, joyeux anniversaire au Blog, mais surtout beaucoup de baisers à la tribu de Lou, une famille formidable.

Le vendredi 3 octobre 2008 à 15:43, commentaire par Laéti :: #
 

BONNE ANNIVERSAIRE au petit blog, 5 ans de bonheur, que l'on partagent tout pleins de choses avec vous à travers ce blog, ralalala, la radio folle lol bisous à toute la famille et encore BONNE ANNIVERSAIRE !!!!

Le vendredi 3 octobre 2008 à 17:43, commentaire par Dolly :: email :: #
 

Merci... merci... merci.
Une des raisons qui me motive à continuer ce partage se retrouve dans vos messages... : se savoir utile est essentiel.
Quant aux raisons d'arrêter, je les résumerais succinctement :
- Lou a dix ans et s'exprime par lui-même (pas toujours à bon escient), mais il me semble de plus en plus délicat de parler à sa place. (une solution pourrait être d'en changer la forme, certes !)
- Le temps qui me manque tellement pour réaliser tous les projets de la Fondation Lou.
- La réelle chute de fréquentation du blog depuis un an et demi, sans doute explicable par le fait que passé la découverte, les lecteurs passent légitimement à autre chose.
- Se pose aussi la question de savoir si, avec le temps, je ne finis pas par radoter en ces pages.
- Enfin, il y a un aspect "pervers" qui fait que grâce au blog, de nombreuses relations et amis viennent prendre de nos nouvelles en ces lieux, créant une communication silencieuse qui remplace une relation plus directe. (Je ne sais pas si je me fais bien comprendre).
- Dans le même ordre de chose, un blog est un lieu interactif et de partage, or hormis quelques fidèles officionados, les commentaires se meurent. Bien sûr, il est difficile de commenter à chaque fois, au risque de se répéter ou de se forcer, mais le silence m'interpelle parfois.
...et d'autres raisons encore.
Mais bref, je vous rassure, rien n'est encore décidé !
Amicalement.
Luc

Le samedi 4 octobre 2008 à 12:27, commentaire par Luc :: #
 

Happy day !
Voilà c'est vrai que je laisse plus de coms , plus de temps surtout, mais je lis régulièrement. Dans le rire de Lou je retrouve celui de mes fils et en même je ris en même temps j'ai une grosse boule très grosse au fond de la gorge , c'est ça la vie avec eux du rire et pas très loin les larmes.
Je comprends les raisons, qui te feraient arrêter mais le combat de l'un, c'est le combat de tous. Tu as les moyens de faire passer des messages et par les mots et par les images. Voilà j'étais à une ème réunion, sur la prise en charge éducative de nos gamins si particuliers ( c'est la seule raison qui me pousse encore à assister à ces affreuses réunions institutionnelles). Juste après mon inetrvention, un directeur d'établissement pour déficients visuels (un gros machin , l'établissement pas le directeur!)très ému, les larmes au bord des yeux fait référence à ton site parlant de merveilleux.
L'occasion était trop belle, je lui ai gentiment fait remarquer que si ce loulou était en France il serait refusé par son établissement et qu'il ne fréquenterait pas l'école ordinaire, son service de soutien n'acceptant pas le suivi de ces mômes ... je lui ai bien pris la tête, je lui ai suggéré de faire visiter ton "chez toi" aux professionnels de sa boutique mais j'espère que dans sa tête chamboulée les idées vont avancer doucement (faut pas non plus trop en demander !)

Il y a tant de chemin à parcourir pour que nos enfants soient reconnus acceptés avec leur différence et respectés. Sur ce chemin, il y a le journal du petit prince .

Amitiés
Fab

Le samedi 4 octobre 2008 à 13:19, commentaire par Fab :: #
 

Depuis trois ans, je te suis chaque pas, lou, avec vraie amitié,
et puis parallèlement, ces trois dernières années, peut être pour moi, les plus rudes, sur ces 21 années d'autisme à accompagner avec Jean Sébastien,
non pas avec lui, bien que l ado, c'est quelquechose,
mais ce changement de région,
cela reste dur de changer de région de tout quitter, même par amour,
plus encore quand ses soeurs restent dans leus vies derrière...
ALORS CE FUT DOULOUREUX de temps de tant!
c'est mieux pour moi, je retrouves des forces, et celles surtout pour régir encore, en un temps épuiséeeeeeeee!

tes mots, luc, sans cesse des richesses, qui m'aident bp,
et encore tes mots superbes de ce jour/
ET QUELLES BELLES VIDEOS!

et puis si je ne laisse pas de comment c'est juste car j ai souvent envie de dire bp et c'est fatigant en mots, qd on est fatiguée, et puis souvent ce comment qui ne s'écrit pas, car j ai oublié de passer par la case accueil!

bref, je te vis, lou, au plus profond, je comprends si fort, et tes progrès me sont chers, si chers en moi...

JE VOUS EMBRASSE!
Annick

et je comprends tes mots dans ton comment, luc..

Le dimanche 5 octobre 2008 à 00:05, commentaire par Annick :: email :: site :: #
 

je suis complètement d'accord avec le commentaire de Fab... moi aussi je parle de ton site autour de moi, et je sais que beaucoup viennent le visiter, sans forcément laisser de commentaires (ce qui est dommage), j'ai des retours tellement positifs que je trouve dommage que tu aies peut etre l'envie d'arrêter : ton site est si riche de partage, d'émotions, si riche en images et en paroles, qu'il ne demande qu'à être continué... enfin c'est ce que je pense. L'histoire du petit prince Lou n'a pas fini de nous enchanter, elle ne fait que commencer...

Le dimanche 5 octobre 2008 à 00:27, commentaire par laurence :: #
 

Et voilà, encore une fois mon long commentaire n'est pas passé ( ce qui explique pourquoi je n'en laisse pas). Je disais dedans à quel point je serais triste que ton blog s'arrête, vous faites partie de mon quotidien même si la technique m'interdit de le dire régulièrement. Je me disais même que si un jour je passais à Bruxelles, j'oserais peut-être un petit coucou et j'écrivais dans mon commentaire que en t'envoyant des mails, j'avais plus l'impression de gêner, de forcer votre intimité.
Je comprends toutes tes raisons d'avoir envie d'arrêter, j'y vois une raison majeure c'est que Lou grandit que sa vie lui appartient de plus en plus en intime et qu'effectivement quel ado apprécierait que ses parents racontent sa vie sur un blog ? Même si Lou n'en est pas encore là, il prend conscience de tellement plus de chose que c'est aussi à lui de décider. Et puis tu es très occupé.
Voilà tout ça pour dire que je comprends mais je me sens toute triste à l'idée que vous sortiez de mon quotidien ...
Je t'embrasse

Le lundi 6 octobre 2008 à 11:36, commentaire par Anne-Sophie :: #
 

Fab,
je suis ravi de te lire. Que deviens-tu ? Je n'ai plus ton mail et pas accès à ton site (si tu le continues). Peux-tu m'écrire un courriel pour que je retrouve ta trace ?
Ce que tu me racontes sur cette rencontre est incroyable et suis enchanté d'être instrumentalisé à des fins telles que celles que tu revendiques !
Ravi de te savoir utile, j'aimerais tellement pouvoir t'aider plus qu'avec des mots.

Annick, ravi aussi de te lire et d'avoir des nouvelles de Jean séb. et de toi. J'éprouve un respect immense dans ton choix de déracinement pour permettre à ton fils d'avoir une place. Que l'air de l'Ouest emplisse tes poumons ! ;-)

Anne-Sophie,
je me suis permis de mettre ton courriel en ligne, car je sais que tu enrages de ne pouvoir poster de commentaires sur ce blog. Vivement la création d'un nouveau blog sans ces problèmes de com... L'idée fait son chemin, reste le coût et la forme pour archiver ces pages-ci.

Laurence,
tu es trop partisane (pour rire, comme dirait-Lou). Bises à Maxime.

Amitiés à toutes et tous, même ceux qui ne commentent pas... ;-) ou n'y parviennent pas. ;-(
Luc

Le lundi 6 octobre 2008 à 18:08, commentaire par Luc :: #
 

Luc ne sais tu pas que tes mots nous aident à tous beaucoup plus que tu ne le crois... ils sont un soutien fort dans nos vies de tous les jours.
Partisane, moi ??
Maxime vous embrasse à tous... et bientôt une petite surprise, avant la fin de l'année, héhéhé !

Le lundi 6 octobre 2008 à 22:21, commentaire par laurence :: #
 

5 ANS !!! Comme le temps passe et pourtant je me souviens encore du jour où, à la RTBF tu passais, montrant par un petit film comment tu dirigeais Lou dans la forêt en faisant bouger la poussette dans tous les sens.. Je crois que ce jour là, je suis tombée sous le charme de ce petit bonhomme blond, de ses yeux bleus et de son rire.. Oui, j'ai eu le coup d'foudre... Le lendemain il y avait tout un article dans le journal et c'est comme cela que l'avanture sur la toile a commencé... Je pense qu'à part 2 fois où j'ai eu des prblm avec le pc, je suis passée chaque jour au moins midi et soir. Par tes mots, Luc tu m'appris la tolérance, la vision du handicap autrement mais surtout que la Vie est importante quelqu'on soit et qu'il ne faut jamais baisser les bras.
Grâce à toi, j'ai fait des connaissances dans le monde de la "différence", des rencontres extraordinaires que je continue d'entretenir.
Je comprends que tu puisses être déçu de la chute des commentaires mais crois bien que je ne laisse pas de commentaires sur tous les blogs où je passe, c'est quasi impossible, je devrais y passer mes journées...lol...
Quelques soit ta décision, nous devrons la respecter mais je puis te dire que j'en serai trés triste, non par égoïsme mais parce que tu nous as ouvert une porte de Vie pas comme les autres et que moi, personnellement je m'y trouve bien, mais tes raisons sont les tiennes et c'est toi qui voit.. Le travail est immense et comme on dit, on ne sait pas tout faire à la fois.
Merci pour ces trois vidéos, superbes comme d'habitude. Il y a quand même une question :
De faire rire Lou comme cela lorsqu'il mange, ne s'est-il jamais étranglé?? Il rit de tout son coeur, c'est vraiment touchant et agréable à regarder, à écouter... Il en a fait du chemin en 5 ans.
Quoique tu prennes comme décision, jamais je ne perdrai le contact avec toi et ta famille et si ta maison dans les Ardennes n'est pas trop éloignée de chez moi je serai heureuse de venir te faire un coucou...on verra cela plus tard...
MERCI MILLE fois pour tout ce que tu apportes à tous les "délaissés", à ces jeunes parents désorientés par le "handicap", pour les merveilleuses leçons de Vie que Lou nous a données.
Je suis certaines que nous te lirons encore (on peut rêver, non??)
A bientôt, il y a tellement de façon de se retrouver...
Bizzzzzzzzzzzz

Le lundi 6 octobre 2008 à 23:42, commentaire par ANDREE :: #
 

Luc, merci beaucoup pour ce joli blog, où je suis sûr nous sommes très nombreux à venir te lire et prendre ainsi des nouvelles de Lou sans toujours laisser de commentaires. Il est vrai que moi-même, il y a un petit temps que je n'ai plus rien écrit. Nous respecterons tous ta décision car nous savons qu'elle est réfléchie mais nous serons tous tristes de cette perte et certainement en manque de ta façon de nous raconter les progrès et difficultés de Lou . Il est vrai que rien ne remplace le contact direct et j'ai été super heureuse de pouvoir te rencontrer à la Marlagne et lors du seminaire de la Fondation. Mais lorsque l'on n'habite pas très près, internet pallie aux relations plus directes. Que pourrions-nous mettre en place pour cette relation plus directe sans nous "introduire" dans votre vie de famille ?
Gros bisous à toute la tribu

Le mardi 7 octobre 2008 à 10:57, commentaire par cayenne :: email :: #
 

...Rien n'est encore décidé ! C'est une réflexion qui fait son chemin et à vous lire, toutes et tous, je m'en voudrais d'arrêter ! ;-)
Je pense que je vais m'orienter vers un nouveau blog avec changement de formule, c'est à dire ne plus m'exprimer en son nom. Reste le temps à trouver pour moi et mon webmaster pour créer une nouvelle page. En attendant, nous sommes toujours là !

Le mardi 7 octobre 2008 à 11:05, commentaire par Luc :: #
 

HEUREUX ANNIVERSAIRE au blog!
5 Ans pour le blog, 10 ans pour Lou, que du chemin parcouru
HEUREUSE je suis, d’avoir découvert ce blog un jour, le lendemain après avoir découvert « Lettre à Lou » à la télévision.
J’avais commencé ma lecture par les derniers articles en date, mais je trouvais que je tombais un peu comme un cheveu dans la soupe (hihi). J’ai donc décidé de laisser mon livre que j’avais commencé pour ce qu’il était, et de lire le journal de Lou comme un livre : depuis le début, ainsi que les lettres. Et même pas mal de commentaires. J’ai mis quelques semaines ! Mais quelle belle aventure, même si ce n’est pas toujours rose bien sûr, quel magnifique partage. Quelle famille formidable. Je n’ai plus jamais ré ouvert mon livre en question …
Luc, si jamais tu décideras d’arrêter ce journal, c’est vrai que ça me manquerait beaucoup à moi, aussi. Mais il est vrai que Lou devient grand et je comprendrais si au moins tu décideras d’en changer la forme.
Et les vidéos, c’est un vrai plaisir de voir que Lou s’amuse toujours autant lors du petit-déjeuner dominical. Puis de voir Lou s’appliquer avec autant de sérieux la souris Mouskie. Bravo !
Mais alors voir les doigts de notre artiste se balader sur le clavier, et d’écouter sa musique, ça c’est le top !
Merci papa Luc ! :-)

P.S. : Au gîte dans les Ardennes ou je suis retourné cette année pour écouter le brame du cerf (tu devrais essayer Lou !) le DVD est bien disponible avec un petit résumé au sujet de la fondation, comme promis par la propriétaire.
Et c’est ainsi que dans une petite maison charmante, au cœur de nos Ardennes, pas mal de visiteurs semblent regarder le film et que votre histoire continue à marquer puisque régulièrement ils en parlent avec elle, même si on ne sait évidemment pas si pour autant les gens achètent le DVD par après …
Moralité : ne jamais partir en vacances sans carte ou autre publicité du DVD « Lettre à Lou », ça peux toujours servir ! ;-)

Le mardi 7 octobre 2008 à 13:48, commentaire par Lili :: email :: #
 

j ajoute ceci,
chaque fois, que je vous vis, je me re vis souvent, dans des efforts et des efforts, et tant d'amour dedans, alors c'est gigantesque,
car aux 21 ans de Jean Sébastien, acun effort ne fut vain,

donc écrire, c'est dire tout simplement, c'est soutenir d'autres parents, qui n ont pas la force en un temps, et je comprends si fort, elle me manqua les dernières années, même si je l ai trouvée quand même mais en puisant profond les réserves, car quand on aime, on aime tout simplement, un pas à la fois,
sans trop voir devant, en s'émerveillant du chemin parcouru derrière et surtout en saisissant l'instant pour accompagner encore,
sans oublier cette chose vitale essentielle aussi: absolument réussir à se garder des moments, des temps de respirations,
car c'est vivant que le parent garde sa place essentielle...

Je me suis bp interrogée aussi avant de faire paraitre son vécu à jean sé, car à présent, il est adulte de 21 ans,

il ne connaît pas pour le moment l existence du blog sur son vécu,
mais je pense fort qu il comprendrait pourquoi j ai écrit: pour donner force et espoir à d'autres parents, et permettre des progrès chez des enfants.

Jean Sé dit bien qu il est autiste, qu il a été fort malade, qu il a fait d immenses progrès, et il m a fait sourire quand il a exprimé il y a peu: 'qu'est que cela a été dur, les stages, pour avoir ma place'...

alors on a ri! car sa place lui convient bien, et il est heureux épanoui! la chef de service dit qu'elle parle et parle de son entrée à d autres, car c'est le premier autiste accepté sur la presqu île de Guérande....

Allez, salut,l artiste, Lou, à bientôt, Luc,
tu as tellement de beaux moyens pour mettre en avant la vérité, que ce que tu as fait est immense, et ce que tu vas réussir à faire le sera aussi, sisi, je le sais bien à l avance...

cordialement
Annick

et puis chez toi, j'ai connu ma chère Andrée, et d'autres, de beaux soutiens atentifs HUMAINS!

Le mardi 7 octobre 2008 à 14:36, commentaire par Annick :: email :: #
 

mais on espère bien que tu ne vas pas t'arrêter là cher Luc, même si ton blog prend une tournure différente... peu importe, du moment que tu continues... non mais tu croyais pas qu'on allait te lâcher comme ça !
ben oui Prince Lou a comme qui dirait un "fan club" non ?

Le mardi 7 octobre 2008 à 21:46, commentaire par laurence :: #
 

Bonjour Luc,
tout d’abord, joyeux anniversaire au blog du petit Prince !
J’avais déjà posté sur votre blog mais mon commentaire n’était pas apparu. J’ai alors pensé que c’était parce qu’il n’avait pas été validé comme c’est le cas sur certains blogs. Peut-être que d’autres personnes on cru la même chose. Puis quelques semaines après je suis tombée sur votre message indiquant qu’il faut passer sur la page d’accueil pour qu’un commentaire apparaisse et j’ai enfin réussi à poster.
Je voulais vous dire que je vous trouve formidable, ainsi que votre famille.
Amitiés,
Lilas

Le mercredi 8 octobre 2008 à 22:02, commentaire par Lilas :: #
 

...mais c'est qu'ils me mettent la pression ! ;-)
Du tout. merci !
Luc

Le jeudi 9 octobre 2008 à 09:50, commentaire par Luc :: #
 

Cher Luc ,

Infirmier, papa de 3 enfants , je passe depuis +- 3 ans relativement régulièrement sur le site et ,quelque part, ai appris à vous connaître vous m'êtes devenus précieux !....Bien sur le "retour " d'un site web est faible , les vrais contacts sont toujours à privilégier et le temps manque toujours pour se consacrer à faire au mieux ce que l'on désire mais quelle que soit ta décision ( non non je ne mets pas la pression ou si peu :p) je pense n'être pas le seul ici qui aie envie que cette belle histoire partagée continue et qu'on continue d'avoir des nouvelles régulières de vous et de votre chemin de vie ....Dans bien de momments vous avez été là pour m'aider à passer un cap , relativiser des soucis, m'aider à trouver une solution ....Rien que pour celà , UN Enorme MERCI !!!
à bientôt
Berny

Le mercredi 15 octobre 2008 à 11:00, commentaire par Berny :: email :: #
 

Berny, à vous lire, tout le plaisir est pour moi.
;-)

Le dimanche 19 octobre 2008 à 11:17, commentaire par Luc :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned