Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« février 2007 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

samedi 3 février 2007

557. La loi des séries

La série des contretemps se poursuit.
La série de réactions positives où, à la surprise générale, je réagis comme un grand garçon aussi.

Le contexte ?
Mercredi, premier jour d’une longue …série à venir, où papa a juste le temps de m’embrasser à mon réveil avant de partir en « tournage », et où je ne le retrouve que le soir, au moment du souper.
Papa parti de grand matin, c’est donc maman qui me conduit systématiquement à l’école.
A mi parcours, en plein carrefour du Bois de la Cambre, le moteur s’arrête. Plus moyen de redémarrer. Bref instant de stress. Maman redouble d’optimisme et d’humour pour noyer mon inquiétude. Et ça marche. Je patiente calmement, malgré le fait que je ne puisse même plus écouter la radio dans la voiture : elle est aussi en panne.
Une demie heure durant, Maman multiplie les appels à l’aide sur son téléphone, en alternance avec des phrases rassurantes à mon attention.
Pas de chance, personne peut nous venir en aide, jusqu’à ce qu’enfin une solution soit trouvée. Bonne-Mamy va venir me chercher avec la voiture d’une amie pour me conduire à l’école.
Une heure plus tard, le dépanneur, Bonne-Mamy et son amie arrivent en même temps.
Hop, changement de véhicule et bisous à maman.
J’entame aussitôt ma tchatche avec l’amie de Bonne-Mamy :
- Bonjour, tu t’appelles comment ? Et tu connais Jordi ?
Chouette, elle ne le connaît pas, je vais pouvoir lui expliquer qui c’est et l’imiter.


Arrivé à l’école, personne en classe. Comme de coutume, ils sont partis dans le quartier faire des courses au « petit GB », l’occasion de s’exercer à se déplacer en rue avec la « pré-canne » et de « s’immerger » dans le monde qui nous entoure.
Nouvel instant de stress. Je voudrais les rejoindre, mais ce n’est pas possible.
Je suis confié à une éducatrice que je ne connais pas jusqu’à leur retour et finis par m’en accommoder.

Le soir, lorsque maman raconte toutes ces péripéties à papa, elle insiste sur mon comportement exemplaire. Je suis fier comme un coq et papa me le rend bien.

Jeudi matin.
Le croirez-vous ? On remet ça !
Mais cette fois, la voiture refuse tout simplement de démarrer.
Une fois encore, je réagis bien, pendant que maman multiplie les coups de téléphone.
Ce coup-ci, c’est Bon-Papy qui s’y colle.
Une heure d’attente, le temps pour lui de venir me chercher à la maison.

De retour avec le bus en fin d’après-midi, maman m’annonce qu’après le goûter, on ira tous les deux à pieds rechercher sa voiture qui est enfin réparée.
J’obtempère sans rechigner. Vingt minutes de balade.

Arrivé au garage, j’aborde le mécanicien tout de go :
- Dis, tu sais quoi ? ma maman elle était inquiète… En fait, elle était paumée.
…un mot entendu au gré des appels au secours lancés par maman.
- Dis en fait, maman, qu’est-ce que ça veut dire « paumée » ?
- Paumée, ça veut dire « perdue ». Là, cela voulait dire : ne pas savoir comment faire, comment trouver une solution.
Au garagiste :
- Oui, ma maman était un peu perdue !

Hé oui, non seulement j’arrive de mieux en mieux à gérer et accepter les contretemps, mais en plus, j’écoute tout et m’intéresse de plus en plus souvent aux mots que je ne comprends pas.

Une fois encore : la vie est belle !

NDLA : Un hommage infini à la maman qui assume tant et plus. Hommage à sa patience, à sa pédagogie du « positif », car avec Lou, il convient, en pareille situation, de masquer son propre stress que Lou décèle instantanément et prend sur lui. Pour la petite histoire, durant ces pannes, elle a du aussi s’organiser vis-à-vis des premiers rendez-vous de ses patients, pour qu’ils ne se retrouvent pas devant porte close.
Par Bèrlebus :: samedi 3 février 2007 à 12:23 :: Au jour, le jour :: #641 :: rss


Vos commentaires

Très fier de Lou mais aussi de ses parents; votre disponobilité de chaque instant, afin que le petit ne soit pas seul, est exemplaire, mais ça, vous le savez déjà. Bonne fin de semaine.

Le samedi 3 février 2007 à 14:02, commentaire par pascal :: email :: site :: #
 

Je m'emerveille des progrès de Lou, j'en ai le sourire jusqu'aux oreilles, tous les efforts au jour le jour portent leur fruit.
Et ça me fait plaisir pour tout le monde, comme quand les problèmes longtemps rencontré s'estompent petit à petit, je ressens du soulagement pour vous, et de l'admiration pour maman courage.

Le samedi 3 février 2007 à 19:27, commentaire par bernie :: #
 

Que dire si ce n'est toute mon admiration :
Claire est une maman exemplaire...
Lou est tout simplement devenu un autre "Lou"...
C'est tout simplement merveilleux et oui, LA VIE EST BELLE!!!
Bon week-end
Bizzzzzzzzz

Le samedi 3 février 2007 à 23:13, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Et bien Lou ! Chapeau ! Tu démarre l’année en beauté à nous épater comme cela (quoi que les choses ne semblent pas vraiment démarrer autour de toi hein - lol). Mais quel grand garçon tu deviens. L’histoire de ta vie est de plus en plus palpitante, on va d’aventure en aventure et tu t’en sors comme un Prince. Je crois que ces deux événements t’auront prouvé également que tout fini par s’arranger, même les plus grands imprévus.
Finalement ils sont peut-être tombé au bon moment pour t’aider à mieux contrôler et surmonter tes peurs.
Je suis sur que ça t’a donné aussi plus de confiance en toi.
Même, que tu t’es épaté toi-même Prince Lou !
Encore toute mon admiration pour ta maman qui s’en est sortie comme une Reine !
Tu l’embrassera pour moi Lou ;-)

Le dimanche 4 février 2007 à 13:34, commentaire par LiliI :: email :: #
 

Waouw! Je suis épatée Lou!! Tu deviens un grand de chez grand! Et tu te rends compte que la plupart des grandes personnes se seraient énervées, là où toi, tu es resté calme comme un ange!

T'es le meilleur Lou!

Le lundi 5 février 2007 à 08:37, commentaire par Aurélie :: #
 

AHHH les mamans, hein Lou........

la bise à papa, clin doeil!

Le lundi 5 février 2007 à 17:29, commentaire par Annick :: email :: #
 

bizare de bizare, auj mmon comment est passé avec mon viel window 98...je n ai pas réussi à passer plusieurs messages.

re bise..

Le lundi 5 février 2007 à 17:31, commentaire par Annick :: email :: #
 

Etant voisin, j'aurais peut-être pu vous rendre service !? N'hésitez jamais à appeler. A bientôt.

Le mardi 6 février 2007 à 06:38, commentaire par Michel :: site :: #
 

Lou nous épate de jour en jour, de nouveau grâce à l'attention de maman Claire mais sans oublier super bon papy et super bonne mamy qui sont toujours là pour voler au secours. Gros bisous à toute la famille.

Le mardi 6 février 2007 à 11:46, commentaire par cayenne :: email :: #
 

MERCI, MICHEL ! ;-)
Désolé pour les problèmes de messages postés qui continue...
Oui, la maman est une perle ! ;-)

Le mardi 13 février 2007 à 19:03, commentaire par Luc :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned