Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« avril 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

vendredi 22 avril 2005

400. Chronique du temps qui passe (28)

Depuis le bain, où je me trouve, j'cause avec papa qui lui, se trouve dans son bureau-de-derrière-le-mur.
Enième discussion du genre et petit florilège de notre causette durant cinq minutes.

Je l'aborde d'abord avec mon grand classique :
- Papa ? Est-ce que le bain est vide ?
Le père, faisant l'idiot :
- Oui, mon Loulou, il est vide !
- C'est pour rire, hein !
Ce que je.
- Dis papa, est-ce que le bain n'est pas vide ?
- Mais oui, il est vide !
Me marrant :
- Mais nooon ! Le bain n'est pas vide !
Changeant de sujet :
- Dis papa, est-ce que Virgule, elle a eu ses bébés chats ?
- Oui, mon Loulou. Est-ce que tu veux venir les voir après le bain ?
Silence radio. Je me garde bien de répondre.
Un temps.
- Dis, papa, tu sais quoi ? Et bien, Méga, le chien..., le chien Méga, elle va avoir des bébés chiens...
- Non, mon Lou. Tu sais, Méga, elle est trop vieille pour avoir des bébés.
- C'est pour rire, papa. L'est vide le bain ?
- Oui
- Pour rire, hein....
Silence. Une minute passe. J'entends papa qui travaille sur son ordinateur.

Je reprends l'initiative :

- Et est-ce qu'on peut se cogner et se faire mal ? C'est gai de se faire mal, hein oui, mon papa ?
- Ah oui, c'est gai de se faire mal !
Là, pour que vous compreniez, faut que j'vous explique : je le prends à son propre jeu.
Parfois, quand je me fais mal, je dis des bêtises parce que je suis vexé et fâché. J'dis par exemple que je veux encore me cogner. Et comme y'a pas moyen de me raisonner en ces moments là, papa a trouvé un truc. Il me parle avec un ton très gentil, rassurant et convaincant. Il me dit alors que j'ai raison et m'invite à me faire encore mal.
- Vas y... Vas-y mon Loulou. Fais-toi mal. C'est bien... C'est si gai de se faire mal... Moi, j'adore avoir mal. Tiens, j'ai envie de me cogner...
Et ça marche à tous les coups. C'est irrésistible, je me mets à sourire, puis rire.
- C'est pour rire, hein papa ?
...Et de là, est venue aussi mon emploi de l'expression : "Pour rire". C'est le Sésame pour se jouer de la réalité.

Une minute de silence.
- Papa ? Eva est mort. Elle sait plus bouger et plus parler...
Le père prend un ton de circonstance, pour du semblant :
- Comment ça, Eva est morte ?
- Elle sait plus respirer. Elle est mort pour rire.
Ça, c'est paske mes vieux, y m'ont dit que le pape est mort. Du coup, ils m'ont expliqué ce qu'était la mort. C'est donc quand on ne bouge plus et respire plus.
Drôle de truc.
Ça m'est encore jamais arrivé.

Un ange passe.
- Bêêêêêêê... Mêêêê... Bebebebêê...
Actionnant le robinet, j'fais couler un peu d'eau puis me marre.
- Papa, tu entends ? j'ai fais marcher l'eau avec le bouton, et j'ai fait peur au bébé mouton ! ... Mêêêê...

La vie est belle.
Par Bèrlebus :: vendredi 22 avril 2005 à 10:19 :: Au jour, le jour :: #453 :: rss


Vos commentaires

Ihihih "elle sait plus respirer", c'est là qu'on voit que la famille Boland est belge, une fois. :D

Le vendredi 22 avril 2005 à 14:03, commentaire par Kero :: #
 

"On peut là contre ! Non, peut-être ? ;-)

Le vendredi 22 avril 2005 à 14:12, commentaire par Luc :: #
 

Euh... bah moi je ne comprends pas tout (On peut là contre..????).
Juste une petite chanson pour notre petit Lou de mer (je compte sur le papa pour qu'il la chante à Lou!. Je ne connais que les premières paroles:
AH C'QU'ON EST BIEN QUAND ON EST DANS SON BAIN
ON FAIT DE GROSSES BULLES, ON JOUE AU SOUS-MARIN

Le vendredi 22 avril 2005 à 15:14, commentaire par Galiane :: #
 

Vive internet! Voici le texte intégral (vu que je ne peux pas la chanter directement, et que tant mieux car je chante vraiment vraiment faux, voici les paroles. ALors si la maman, le papa ou Eva veut s'y coller!)
Ah ! c'qu'on est bien quand on est dans son bain
On fait des grosses bulles, on joue au sous-marin
Ah ! c'qu'on est bien quand on est dans son bain
On chante sous la mousse pour les voisins

J'ai ma brosse à poils durs pour laver mes oreilles
La pierre ponce pour mes pieds et mes jolis orteils
La lotion pour ma barbe et pour mes belles moustaches
Mon sirop de pistache
{au Refrain}

Gratte-moi bien le dos, gratte-moi gratte-moi
Mais ne m'chatouille pas trop
Ne m'touche pas sous les bras
{au Refrain}

Pass'moi le gant de crin et les algues marines
Les ciseaux pour couper les poils de mes narines
Mais voilà le savon qui me glisse des mains
Où est-il nom d'un chien ?
{au Refrain}

Passe-moi la serviette, mon peignoir japonnais
Ah puis non c'est trop bête
Pourquoi j'en sortirais ?

Le vendredi 22 avril 2005 à 15:18, commentaire par Galiane :: #
 

pove TI LOU obligé de se laver... m'enfin y'a que les gens sales qui se lavent lol... pour se qui est de la chanson, laissons le TI LOU s'eclater avec "M" et cette chanson du "bain" à Pascal Sevran lol... d'aprés se que j'ai pu en lire, notre TI LOU internationale, est plutot rock and roll ... bisous à toute la famille (Virgule et Mega y compris;-)
LUKE

Le vendredi 22 avril 2005 à 20:23, commentaire par LUKE :: email :: site :: #
 

petit coucou en passant... Je remarque que le mouton est toujours d'actualité... Une victoire sur ses peurs, ça marque. Je devrais essayer avec les clowns.
bisous tout plein,
Suzybellule

Le vendredi 22 avril 2005 à 23:18, commentaire par suzybellule :: email :: site :: #
 

Pascal Sevran???
Je ne connais pas sa version... On peut aimer M, Archive, et chanter du Salvador!
On n'est pas obligé de se cantonner à un seul style musical Luke, vive l'éclectisme! Et je crois que Lou aime aussi Bourvil (ou alors c'était il y a trois ans?). Mais bon, en fait, comme beaucoup d'enfants, il écoute ce qu'écoutent ses parents, ses grandes soeurs,etc.. C'est l'univers musical dans lequel il baigne!
Au fait, Monsieur Luc, est-ce qu'il y aura du M et Archive dans la B.O. de votre film sur Lou?

Le samedi 23 avril 2005 à 10:00, commentaire par Galiane :: #
 

maman a craqué sur cette magnifique photo de toi, du coup, on vient de mettre le lien de ton blog sur le mien. Bisous à mon nouvel ami bloggeur

Le samedi 23 avril 2005 à 10:16, commentaire par loan :: email :: site :: #
 

Lou connait la chanson parce qu'il adore faire des bulles dans le bain, soit de manière naturelle ;-) , soit avec une paille.
"On peut là contre" est du Bruxellois pour dire : "On est capable de contrer...". Quant à "Non, peut-être", cela veut dire "oui" ( = Non, tu crois peut-être que je ne suis pas capable de...).
Enfin, côté musical, Lou est très éclectique Comme ses parents ;-)

Le samedi 23 avril 2005 à 10:33, commentaire par Luc :: #
 

Comme on dit chez moi :
non peut-être = oui, sûrement !

ben kwé ? On est belges et fiers de l'être , non ? ;))))

Bisous à toute la famille :)

Le mardi 10 mai 2005 à 06:56, commentaire par Chloé :: site :: #
 

salut je suis marrocain j'aime de vous connetre

Le mercredi 13 juillet 2005 à 23:11, commentaire par baska :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned