Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« juin 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et l’espace

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 



jeudi 17 juin 2004

253. Le saviez-vous ? (2)

oeil(petite réflexion qui complète lepost 231 ).

Etre aveugle, c'est pas une sinécure.
Vous comprendrez sans doute mieux pourquoi au vu de ce petit exposé :
A chaque fois que vous changez d'occupation (et parfois même durant celle-ci), votre vue transmet en permanence au cerveau des tas d'informations fondamentales dont vous n'avez même plus conscience, mais qui sont ô combien capitales à votre compréhension de ce qui vous entoure.

Explication par papa :
Chaque image que vous recevez vous livrent quatre informations :
- la présentation de la situation : je suis en classe.
- la situation : il s'y trouve ma maîtresse et mes sept petits camarades.
- L'action : ma maîtresse remarque une bêtise de l'un d'entre nous.
- L'expression : ma maîtresse est très fâchée.

Sans la vue, seuls l'ambiance et ce que je peux toucher me rappelleront où je me trouve.
Sans la vue, rien ne me rappellera la présence des autres hormis les sons.
Sans la vue, je ne pourrai qu'entendre la bêtise et la réaction de ma maîtresse.
Sans la vue, je n'aurai que le timbre de sa voix pour me faire une opinion de son état d'esprit.

Dur, dur donc de décrypter le monde sans les yeux.
Certes, l'ouïe compense, mais elle est du coup tellement sollicitée qu'il y a un fameux tri à y faire.
C'est pour cela qu'il m'est tellement plus facile d'oublier votre monde et de m'enfermer dans le mien.
Par Bèrlebus, à 16:47 :: Un monde à moi :: #284 :: 3 commentaires
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned