Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« septembre 2009
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

Résultats de votre recherche de pédale wawa.

mercredi 22 mars 2006

487. L’étrange phénomène.

(Lou étant en classe de mer toute la semaine, j’en profite pour enfin pour aborder un sujet étonnant dont je n’avais pas encore parlé ! Luc)

Un jour, écoutant « M » (Mathieu Chédid), j’balance, tout excité :
- C’est comique, j’ai des lignes dans les yeux !
- Pardon, Lou ? Qu’est-ce que tu dis ?
- J’ai des lignes dans les yeux quand j’entends la pédale « wawa ».
- Et c’est comment ?
Je montre la limite supérieur de ma paupière droite.
- C’est là !

C’était il y a un an environ.
Depuis ce jour, régulièrement, lorsque j’entends une guitare électrique dont le son est déformé par l’effet de la pédale « wawa », je fais observer à mes vieux l’étrange phénomène qui m’excite au plus haut point.
Depuis ce jour aussi, je sens mes vieux qui rament pour tenter de comprendre. A priori, je ne suis pas sensé être capable de conceptualiser ce qu’est « une ligne », étant encore bien loin de l’apprentissage de ce genre de notions à l’école.
- Lou, peux-tu me décrire ce qu’est cette ligne dans les yeux ?
- C’est là !
- Dans tes yeux ?
Selon les jours, je leurs montre un vague zone située tantôt près de la paupière supérieure, tantôt près de l’arcade sourcilière :
- Oui, là !
- Et c’est une lumière ?
- C’est une ligne dans les yeux.
Ben oui, « la lumière » , c’est aussi un concept abstrait pour moi.
- As-tu l’impression de « voir » quelque chose avec tes yeux ?
- Oui, une ligne dans les yeux.
Ils m’ont bien expliqué tant et plus comment marchent leurs yeux, ce que sont les images et tout ça, mais une fois encore, cela reste du « petit chinois » pour moi.
- Et est-ce agréable ?
- Oui !
Ainsi, le mystère reste entier.

lire la suite

Par Bèrlebus, à 17:04 :: Au jour, le jour :: #563 :: 22 commentaires
 

lundi 6 mars 2006

482. Le désert blanc

La neige ? Ça n’a jamais été fort mon truc, …jusqu’à cette semaine dans la maison des Ardennes. Quatre jours programmés qui finalement en ont été six, tellement Eva, sa copine et moi, nous éclations !

J’ai bien été un peu déçu, à mon arrivée, parce que le radiateur de ma chambre ne faisait pas son concert habituel. Et puis, il faisait pas très chaud dans la maison. Papa m’a garanti que cela allait s’arranger et le chauffagiste est venu après deux jours. Une histoire de circulateur, paraît-il, un truc du chauffage, quoi ! Ça m’a permis au moins de rajouter un métier à ma collection .

Heureusement aussi, car dehors, c’était la Sibérie. Un jour sur deux, il tombait dix à vingt centimètres de neige.
Fini le gravier devant la maison qui me permet de délimiter un périmètre de sécurité. En lieu et place de cela : un épais tapis mou qui crisse sous mes pas. Mais l’envie de jouer à partir loin, très loin, était le plus fort. Quelle différence avec le marché où tous les dimanches, je m’amuse à partir ainsi loin de papa en me moquant pas mal de buter sur la foule. Ici, c’était le grand vide, le grand espace que délimitaient mes vieux et une route. Qu’importe qu’il neige à gros flocons ou qu’il fasse beau : j’étais un aventurier !

lire la suite

Par Bèrlebus, à 19:17 :: Au jour, le jour :: #556 :: 27 commentaires
 

lundi 27 juin 2005

426. La fête !

Ce week-end, c'était la traditionnelle fête du quartier.
J'étais super impatient d'y être.
Au programme : un grand mechoui avec tous les voisins, un concert improvisé avec Geert (lui à la guitare, moi au djembé), et des jeux pour enfants.

Le dimanche, y'a même eu un concert où jouaient Olivier et Julie.
Comme la musique allait un peu fort, je m'suis éloigné comme un grand, tout seul, me frayant un passage parmi la foule jusqu'à la barrière Nadar qui fermait la rue.
Bien décidé, malgré cet obstacle incongru et mes vieux qui me demandaient de revenir, j'ai commencé à l'escalader pour poursuivre mon chemin ! Hélas, au moment d'atteindre le sommet de la barrière, papa s'est ramené dare-dare pour m'empêcher de poursuivre mon excursion. Soit.

Ramené à la raison et à un endroit moins bruyant (un peu sur le côté), j'ai dansé et chanté comme un fou avec papa, maman et même mon pote Michel qui fait super bien "les piles usées".
Summum ? Quand le guitariste a fait marcher sa pédale wawa, dis !

Bilan : une nouvelle galerie photo de cette fête.

photo :
le petit prince au djembé
Par Bèrlebus, à 12:28 :: Au jour, le jour :: #481 :: 11 commentaires
 

mercredi 13 avril 2005

395. M ...et mes trips du moments

Mathieu Chedid - MJ'ai toujours adoré "M", alias Mathieu Chedid...
Mais là, avec mon trip de la pédale "wawa", j'ai remisé "Archive" et tous les autres. C'est le grand come back de "M".
- Dis, maman, tu veux bien mettre "M" et la pédale wawa ? ... Non, pas celle-là, la "4", "la pédale wawa" !
Pask'en plus, pour être précis, la chanson qui me kiffe le plus, c'est "A tes souhaits" (quatrième titre du C.D.) que j'ai bien évidemment rebaptisé "la pédale wawa".
- Tu veux bien remettre la chanson. Je l'aime trop !
(Bis repetitat jusqu'à ce que mes parents me disent non, c'est à dire, généralement après la troisième écoute).

Ah tiens, au fait, j'ai aussi exhumé et redemandé à écouter l'histoire des "Aristochats" raconté par Louis De Funes.
Serait-ce parce qu'on m'a annoncé que Virgule, la chatte d'Eva, a eu des petits ?
(oui, pask'on ne me les a pas encore présentés. Ils sont trop petits, paraît-il. Mais pour être franc, les zanimaux, j'm'en fous un peu... beaucoup. Que ce soit Méga, le chien, ou Virgule, la chatte. Alors les bébé chats...)
Par Bèrlebus, à 14:07 :: Au jour, le jour :: #447 :: 3 commentaires
 

mardi 29 mars 2005

390. Lou la malice (16)

petit prince dans l'eauQuinze jour après.
A maman, dans la salle de bain :
- J'ai eu peur quand j'ai entendu la pédale wawa la première fois. Je me suis saisi très fort comme ça : "ah!".
Et mon oeil s'est retourné dans ma joue...
Tu sais, maman, je te dis du vrai ! C'est pas des carabistouilles. C'est pas pour rire !
Par Bèrlebus, à 17:53 :: Lou la malice :: #442 :: 3 commentaires
 


jeudi 24 mars 2005

389. La pédale wawa

Avec ces classes vertes, y'a un truc que j'ai oublié de vous raconter.
Deux fois par semaine, à l'école, on a cours de djembé.
Autant dire que je m'y éclate, et que de retour à la maison, mes vieux ont droit à une démonstration puisque j'en ai un à moi.

Sauf que l'autre jour, en classe, y'a quelqu'un qui a amené une guitare électrique.
Jusque là, ça me branche.
Là où ça n'a pas du tout été, c'est quand le son de la guitare s'est complètement déformé.
Ça m'a foutu un coup de panique de chez "Panic and Co.".
Pour me consoler, on m'a expliqué que c'était à cause de la pédale "wawa".
Y parait que ça sert à déformer le son exprès.
N'empêche...

Autant dire que depuis, "la pédale wawa" est entré dans le top dix de mon "monde à moi", et que je la mets à toutes les sauces.
Par Bèrlebus, à 17:51 :: Au jour, le jour :: #441 :: 3 commentaires
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned