Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« avril 2009 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et l’espace

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

samedi 11 avril 2009

662. The Jetlag experiment 7 (J + 8)

(suite)

Vendredi matin. Je me réveille vers dix heures.
Nous prenons un petit déjeuner cool, papa et moi, pendant que maman reçoit ses patients.
Trop content de retrouver mon piano, je berce les consultations de maman des notes harmonieuses de Radiohead.

Treize heures. Ça y est, maman est en vacances.
Nous prenons le repas ensemble. Une première, maintenant que mes horaires se rapprochent de la normale.
Cela nous permet aussi d’enfin faire des activités diurnes avec maman durant l’après-midi, telles qu’aller jeter les bouteilles en verre dans la bulle de collecte ou aller dans une plaine de jeu.
Comme à mon habitude, j’apostrophe toutes les personnes qui s’y trouvent :
- Bonjour, je m ‘appelle Lou, je suis aveugle. Et toi ?
Je ne m’encombre jamais d’une quelconque timidité.
- Et tu connais David ?
- ...
- C’est un petit garçon de mon école qui a perdu son poisson, alors il pleure comme ça...
Et de me mettre à geindre.

Je suis heureux de me retrouver avec maman qui a pris le relais pendant que papa travaille dans son bureau.

La journée s’égraine, puis la soirée.
Tenir jusqu’à minuit est moins pénible.
Minuit quinze, je m’endors sur le champs.

(à suivre)
Par Bèrlebus :: samedi 11 avril 2009 à 13:02 :: Au jour, le jour :: #756 :: rss


Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Vos commentaires

Lou, tu es vraiment étonnant, tu nous scothes par cette facilité à la rencontre avec les autres quelqu'ils soient... C'est vraiment merveilleux et la fin de l'expérience arrive, ta vie va reprendre comme avant, sauf que tu dormiras mieux et plus, c'est pas super ça....
Bizzzzzzzzzz

Le vendredi 17 avril 2009 à 20:41, commentaire par ANDREE :: #
 

Ajouter un commentaire

Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned