Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2006 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le vent

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

jeudi 23 novembre 2006

541. Chronique du temps qui passe 41

Cela fait bien dix minutes qu’on cause, papa et moi dans le fauteuil.
Cool, relax.
Je lui relate comme d’hab. des bribes de ma journée, au gré de mes envies, lorsque, me câlinant, il s’étonne :
- Mais Loulou, tu as ton pantalon mouillé !
Silence.
- Qu’est ce qu’il s’est passé ? C’est la pluie ?
- Oui.
- Tu t’es assis en attendant le bus ?
- Oui, sur les marches…
- On va changer tout ça. Ça ne doit pas être agréable. Tu dois nous le dire, mon Chounet… Nous, on ne peut pas le savoir.
Maman nous rejoint.
- Je vais chercher un autre pantalon et un caleçon dans ta chambre.
Je l’entends monter les escaliers et balance :
- Maman va travailler dans son bureau.
Le père :
- Qu’est ce que tu radotes ?
Motus.
- Qu’est-ce que tu as dit comme bêtise ?
Un sourire en coin :
- Je veux que maman aille travailler dans son bureau.
- Pourquoi dis-tu que maman va travailler dans son bureau alors qu’elle va te chercher des vêtements secs ?
Un temps.

- Vas-y, Chounet, explique-moi… pour que je comprenne.
- J’ai pas envie de prendre le goûter avec maman.
- Et pourquoi ?
- Parce que je veux que ce soit toi.
- Nous y voilà !
Re-motus.
- Petit Lou… Comment veux-tu que je comprennes que tu as envie que je prenne le goûter avec toi quand tu racontes la fin de ta pensée ?
…Et bouche cousue.
- Tu sais, cela t’arrive souvent de ne pas dire tout simplement ce que tu souhaites. Au lieu de demander quelque chose, tu imagines une situation où tu aurais ce dont tu as envie. Et nous, on doit comprendre ce que tu nous dis ? Je devrais comprendre que tu as envie de goûter avec moi quand tu dis : « Je veux que maman aille dans son bureau » ?
Sourire.
- D’abord, tu demandes les choses gentiment…
Là, je saute sur l’occasion et l’interromps.
- Dis, mon papa que j’aime, est-ce que tu veux bien me donner le goûter avec moi ?
- Et bien, tu vois, là je comprends. C’est quand même plus simple. Et ma réponse est… oui !
Sourire banane.
- Mais ce n’est pas pour cela que je pourrai toujours te dire oui à tout ce que tu demandes.
- Et quand j’attendais le bus sur les marches, j’écoutais Rachid qui disait : « Gnnnn Gnrrrrrr Raaaaa ».
- Tu m’as écouté, mon Loulou ?
- Oui.
- Qu’est ce que j’ai dit ?
- Euh…
De retour, maman me sauve la mise :
- Allez, baisse ton pantalon et ton slip…
Je m’exécute pendant que papa en profite :
- Et quand tu as des vêtements mouillés, c’est la même chose. Tu dois nous le dire. Nous on ne peut pas le savoir.
- Oui.
- Et quand il pleut, il vaut mieux rester debout en en attendant le bus.
- Oui.
- Qu’est ce que tu dois dire quand tu as ton pantalon mouillé ?
- Maman, papa, mon pantalon est mouillé.
- Yes !
- Et quand tu as envie de prendre le goûter avec moi ?
- Que je ne dois pas m’asseoir quand il pleut pour écouter Rachid.
Je les entends rire et du coup, je souris aussi.
- Oui, Lou, mais je ne parlais plus de cela. Je te parlais du goûter.
- Dis, papa, est-ce que je peux prendre le goûter avec toi ?
- Voiiilàààà.
- Et tu feras Bèrlebus ?
- Un petit peu, car j’ai envie de continuer de parler de tout ça avec toi. C’est chouette. J’aime bien discuter aussi avec toi. Ça fait longtemps que je ne t’ai pas expliqué des choses ou des mots que tu ne comprends pas.
- Oui, mais tu feras aussi Bèrlebus.
- Un petit peu.

Durant tout le goûter, , papa m’expliquera à ma demande le sens des mots « généralement », « rarement », « exceptionnel » et d’autres encore, de fil en aiguille, tantôt avec sa voix chaude de Bèrlebus, tantôt avec sa voix de papa.
Et tout compte fait, on s’est pas ennuyé.
Par Bèrlebus :: jeudi 23 novembre 2006 à 19:03 :: Au jour, le jour :: #623 :: rss


Vos commentaires

"ON NE S'EST PAS ENNUYE" Voilà la phrase clé qui veut tout dire, AMOUR, AMOUR, AMOUR.....
Et comme c'est émouvant cette façon de vouloir communiquer son besoin d'être avec son papa qui est resté aux abonnés absents, mais pour la bonne cause.... Alors mon grand Lou profite bien de ton papa mais aussi de ta maman qui elle aussi a beaucoup travaillé...
Bonne soirée, bisous à toute la famille

Le jeudi 23 novembre 2006 à 22:16, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Tout simple et tout beau :)
Luc est ce que ca interesserait Lou si des lecteurs de son blog lui faisaient partager les sons de leur vie ou de leur ville? Je peux enregistrer le métro parisien, les pigeons s'ils veulent bien roucouler et bientôt les bruits de Noel à Paris pourquoi pas :)
Bisous à toute la famille j'espère que la gentille Eva dont on a moins de nouvelle va très bien aussi

Le jeudi 23 novembre 2006 à 23:33, commentaire par Marie-Eve :: #
 

Le temps qui passe et Lou qui progresse …
La complicité d’un papa et son fils qui quitte tout doucement, mais surement, sa petite planète.
Quel beau moment que vous partagez encore avec nous Luc.
Et Lou, moi j’ai envie de faire de gros bisous à un petit bonhomme « exceptionnel » !

Le vendredi 24 novembre 2006 à 08:49, commentaire par Lili :: email :: #
 

Bonjour,
Je m'appelle Anais et j'ai 13 ans.
Ma maman vient souvent sur ce site!
Elle a même acheté le DVD. Je l'ai regardé avec elle.
Je connais Eva de vue car j'étais à son école en primaire, et je voulais mettre un commentaire car je trouvais le DVD vraiment génial!!! Je ne me suis pas ennuyée une seconde!
J'admire votre courage et votre volonté d'aider Lou et tous les autres enfants comme lui.
J'ai été très attendrie par lui.
J'ai aussi était très touchée de la façon dont vous voyez les choses.
Je vous souhaite bon courage pour la suite et vous soutiens à 100%.
Bonne continuation!!

Le vendredi 24 novembre 2006 à 17:27, commentaire par Anais :: #
 

'est un gouter comme aimeraient en prendre beaucoup de familles . Le dvd est arrivé, on l'a regardé en famille, 240 min. de bonheur! Merci à vous 5.

Le vendredi 24 novembre 2006 à 17:43, commentaire par pascal :: email :: site :: #
 

Et bien petit Lou tu en as de la chance d'avoir un papa et une maman qui t'apprend tant de chose! Et c'est vrai tu as bien raison de profiter de tout ces moments avec ton papa!

Pleinde bisous a la petite tribu

Le dimanche 26 novembre 2006 à 09:05, commentaire par Barbara :: email :: #
 

...euh dans l'ordre :
Andrée, Lili, Barbara : Oui, il profite bien de moi en ce moment. Il progresse aussi.
Maire-Eve : Oui, c'est une belle idée, les sons de chez vous. Une lectrice parisienne m'avait envoyé comme cela le métro dans une station. Son que Lou connaît puisque nous avons été à Paris avec lui, il y a trois ans.
Anaïs, ton mot nous touche beaucoup. Je le lirai à Eva qui se souviendra peut-être de toi.
Pascal, ne me dites pas - c'est ce que j'ai compris - qu'au goûter, vous vous êtes enfilé les 4 heures du DVD en famille ? :-O :-)

Le dimanche 26 novembre 2006 à 17:27, commentaire par Luc :: #
 

Bonsoir toute la petite famille ! J'ai regardé le DVD ce week-end avec mes 2 fils de 10 et 7 ans. Nous sommes impressionnés par la force d'Amour de toute la famille et par tous les progrès de Lou. Les soucis de notre quotidien à nous deviennent aussitôt "bagatelle" ... Un seul sentiment : ADMIRATION et RESPECT. Un p'tit message pour Mr René : "continuez à encourager Lou à la lecture du braille !!". Nous reviendrons vous voir souvent sur ce site !! Biz

Le dimanche 26 novembre 2006 à 19:36, commentaire par murielle :: email :: #
 

cela arrive aussi parfois à Jean Sé de parler de biais, mais de moisn en moin,s il est de plus direct de fort en plein dans le mille...

Le mardi 5 décembre 2006 à 07:57, commentaire par Annick :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned