Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« février 2006 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

vendredi 24 février 2006

480. Bad Days

Y’a des jours comme cela.

De dimanche à mardi, trois jours de fièvre avec 39°. Mais paradoxalement, je suis en pleine forme et en profite pour aller chez Bon-Papy et Bonne-Mamy en lieu et place de l’école.

Mercredi, plus de fièvre.
Au retour de chez mes grands-parents, je me paye le trip de la porte de la toilette*.

Jeudi, lorsque je retourne à l’école, surprise : j’apprends à mon arrivée qu’il y a visite médicale. Panique à bord. Pas prévu, pas préparé. Et Monsieur Guy qui n’est toujours pas revenu.
Madame Bulle, chez qui je vais en attendant son retour, me rassure.
Finalement, la visite se passe bien avec le docteur. Pas question néanmoins de tensiomètre**, ni de test d’acuité auditive. Déjà que je flippe lorsque mes oreilles sifflent. Ils n’insistent pas.
Hélas, à la sortie de la visite médicale, le bus qui doit venir nous reprendre n’arrive pas. Encore un truc que j’aime pas. Deuxième mauvais trip.

L’après-midi, c’est le tour du test des sirènes d’alerte incendie. Argh ! Encore un truc que je déteste.
Et comme si cela ne suffisait pas, au retour de l’école, papa refuse de faire des « euh » pendant le goûter et attend de moi que je lui raconte ma journée.
Patiemment, il m’aide à reconstruire le puzzle brouillon qui se perd dans ma mémoire. Une véritable torture pour moi que de devoir fouiller dans mon cerveau volage. L’interrogatoire en règle prend heureusement un ton très ludique. Un paquet de pièces manquent à la chronologie, mais on s’amuse bien et papa me gratifie de quelques « euh » accidentels.
Le soir, après le bain, je m’écroule dans le fauteuil du salon avant même le souper.
Dur, dur, de manger en étant mal réveillé.

Vient enfin aujourd’hui…
Ce matin, lorsque maman m’annonce au saut du lit que Raphaël s’en va et retourne dans son pays, elle me prend à froid. Bon, ils m’avaient bien prévenu la veille et les jours d’avant, mais là, aujourd’hui, cela ne me va pas du tout. Je décide donc d’être contraire. Le ton monte avec maman. Je fais obstruction.
J’en viens jusqu’à refuser de donner un bisou à Raphaël, au moment de partir à l’école.
Là-bas, cela ne se passe guère mieux. Depuis le joli mot que j’ai accepté d’écrire avec la machine braille, j’en fous plus une. Je profite de mon statut d’invité dans une classe de grands pour me laisser vivre, écouter, ou faire et refaire, pour la millième fois, le puzzle des fruits que je connais par cœur. Le midi, au groupe de jour, je rappelle mon copain « Monsieur l’Ane » à la rescousse. Lorsque vient la sanction de la mise à l’écart –je faisais la sourde oreille -, je refuse d’obtempérer et réplique par un bon coup de pied dans le tibia.
A la maison, quand mes vieux découvrent cela dans mon journal de classe –maudit mouchard ! -, le ton est froid, direct et sans concession. J’ai droit à un cour de morale en bonne et due forme avec des « cela ne se fait pas » , des « je ne veux plus de cela », les « on ne fait pas mal aux autres », les « tu dois obéir aux grandes personnes » etc.
J’en déduis qu’il n’y aura pas de « euh » , ni de « montagnes russes » aujourd’hui.
Dans cette ambiance, le goûter tourne à son tour au fiasco : je refuse de manger les boudoirs qu’il me reste de l’école et exige mes Choco-As. Refus. Je râle, haut et fort. Je tente de jeter les biscuits par terre, malgré l’interdiction de maman. Une fois. Deux fois. Elle se fâche. Papa se ramène et me conduit, manu militari, dans le coin. Sa très grosse voix est on ne peut plus claire : je dois me taire et ne pas bouger jusqu’à ce que je décide de revenir dans le positif et que je demande pardon à maman. Je marmonne, mais même cela, papa me l’interdit. Me voilà réduit au silence.
Trois minutes plus tard, j’en ai marre et leurs présente mes excuses.
Tout va bien.

Le soleil est de retour, d’autant que la perspective d’une semaine de congé me ravit. Il est question d’Ardennes, et ça, j’adore !
Par Bèrlebus :: vendredi 24 février 2006 à 19:16 :: Au jour, le jour :: #554 :: rss


Vos commentaires

Holala Lou, dur dur ces derniers jours, tous ces imprévus …Mais tu t’es excusé sans trop te faire prier cette fois ci, c’est très bien.
Puis, après la pluie vient le beau temps. Voilà une semaine de vacances dans la maison des Ardennes que tu aimes bien. En avant pour des nouvelles aventures.
Gros bisous à Loulou de la part de Lili.

Le vendredi 24 février 2006 à 20:55, commentaire par Lili :: email :: #
 

hé beh... une terreur quand il s'y met. En même temps c'est la loi des séries, pauvre bonhomme, je compatis. Manquerait plus que la télé tombe en panne et la machine à laver... Vivement les vacances apparemment, les semaines deviennent longues et chargées pour un seul petit homme, un peu de repos ne fera pas de mal.
Bises en vrac mes gens,
Suzybellule

Le vendredi 24 février 2006 à 22:59, commentaire par suzybellule :: email :: site :: #
 

Lou, que lis-je??? Je ne peux pas croire que tu ais fait tout cela simplement parce que les choses ne tournent pas comme tu le veux... Mais ça mon bonhomme ça arrivera encore et encore tu sais!!!
Je comprends que tout ne soit pas simple à assumer et que tu ais tes habitudes, des gens que tu aimes plus particulièrement mais la vie fait que tout n'est pas toujours exactement comme on voudrait qu'elle soit... Crois moi, te rebeller, donner des coups de pied ce n'est pas la bonne solution, sois raisonnable et écoute les conseils de papa et maman parce que, eux savent ce qui est bon pour toi et ils te comprennent... Allez mon p'tit Lou, une semaine de congé, et dans les Ardennes en plus, tu vas te régaler et crois moi j'en sais quelque chose puisque j'y habite...
Bonnes vacances à toute la famille et sois sage Lou!!!
Bizzzzzzzzzzzzzz
Andrée

Le samedi 25 février 2006 à 17:41, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Bonnes vacances à toi petit lou. J'espère que ces moments privilégiés avec ta famille te permettront encore de progresser et te permettront avant tout d'évacuer toutes les émotions de la semaine dernière. et même si certains pensent que ce sont des mauvais jours, moi je trouve que tu as quand même assumé. Mon ancienneté dans le métier de l'éducation me permet de prendre du recul par rapport à toute situation et à essayer de voir le positif dans toute situation qui semble négative. Tant de changements à la fois dans ta petite vie sans que l'on ai eu le temps de te les expliquer et pourtant, même si le coup de pied est parti, tu as quand même assumé tous ces changements sans grosse colère. Comment aurais-tu réagi face à tout celà, il y a encore à peine un an ... (celà n'excuse toutefois pas le coup de pied.) Et encore un bravo à papa et à maman pour leur façon de te faire comprendre comment devenir un grand garçon. En tout cas, au travers de ta vie relatée sur le site, on sent que peu à peu tu le deviens (grâce à l'amour des tiens)...
Gros bisous à tous les 5. Profitez bien de ces moments de vacances dans les Ardennes. Malheureusement, vu le temps, je pense qu'il faudra encore attendre avant d'y entendre les tondeuses.

Le dimanche 26 février 2006 à 00:22, commentaire par cayenne :: #
 

On a tous des moments avec des hauts et des bas. lou ne déroge pas à la règle ! ;-)
Et c'est vrai qu'il a vécu beaucoup de changements...
Luc

Le dimanche 26 février 2006 à 12:26, commentaire par Luc :: #
 

Je viendrais bien avec toi dans les Ardennes Loulou ! Même sans les tondeuses, ça fait du bien d'y recharger ses batteries. Profites en bien !
Et dis moi, est-ce que tu as un déguisement pour le carnaval ? Qu'est-ce que papa a encore bien pû inventer pour que toi aussi tu puisses vivre à fond cette tradition que tous les enfants adorent ? Est-ce que tu as déjà été écouter le bruit des sabots des gilles de binches ?

Le dimanche 26 février 2006 à 14:28, commentaire par Ti-soleil :: #
 

Un peu de vacances, et tout ça vous fera le plus grand bien, je sais que Luc écrit le journal de Lou, mais quand Lou lira ce journal, il ne sera plus un enfant, alors pourquoi, certains répondent en langage bébé!?!?
Ils sont Grands, et Lou plus qu'on ne le croit

Le dimanche 26 février 2006 à 15:47, commentaire par myramir :: email :: #
 

par la fenêtre de mon bureau, je vois la neige tomber. Il fait déjà tout blanc et je pense à lou en vacances en Ardennes. J'espère que la luge sera de sortie et qu'il y aura de belles descentes programmées avec papa.

Le mardi 28 février 2006 à 09:58, commentaire par cayenne :: #
 

Hé oui, l'avantage d'habiter les Ardennes c'est bien la neige... En fait ce sera surement la dernière mais elle tient car il fait très froid !!!
derrière la baie vitrée de mon salon je vois les chevaux gambader dans la prairie, c'est fou, il n'ont jamais l'aire d'avoir froid, et derrière d'immenses forêts de sapins où s'engouffre la neige, un véritable spectacle de carte postale mais en vrai...
J'espère aussi que là ou il est Lou pourra avec papa (qui a toujours de bonnes idées) profiter de la joie de la glisse, et entendre le crissement sous ses chaussures lors des ballades, le pied quoi!!!!
Bonne soirée,

Le mercredi 1 mars 2006 à 19:28, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Lou,
Je connaît une très belle comptine qui dit ceci :

Aujourd’hui c’est la nuit, demain c’est le jour
Ca tourne, ça tourne, ça tourne toujours

Aujourd’hui c’est l’hiver, demain c’est l’été
Ca tourne, ça tourne, ça tourne toujours

Aujourd’hui c’est la pluie, demain c’est l’soleil
Ca tourne, ça tourne, ça tourne toujours

Aujourd’hui tu pleurs, mais demain tu rit
Ca tourne, ça tourne, ça tourne toujours

Allez, reviens nous vite avec ton fameux «lucky» LUC
Car ANDREE doit bien s’en impatienter... des tes aventures, non loin de chez elle !

Le jeudi 2 mars 2006 à 09:31, commentaire par allantin :: #
 

Petit message pour Andrée,

Hé! nous habitons la même maison parce que moi aussi, je vois la neige qui n'en finit pas de tomber à travers les grandes fenêtres de ma maison. Dans le champs, au fond de mon jardin, il y a aussi des chevaux qui semblent heureux de leur sort. Et tout au fond du paysage, la carte postale se perd sur une forêt de sapin de la forêt d'Anlier... Quel bonheur cette vue au quotidien.
Moi aussi, j'ai le temps long après Lou et sa famille. Profite bien, petit Lou, de tout ça et pense que bientôt le bruit de la tondeuse va revenir! Et les barbecues sur la terrasse...

Le jeudi 2 mars 2006 à 11:27, commentaire par Béatrice :: #
 

Ouftiii, kè chance dit!
40 cm de neige en Ardennes, je connais une petite famille qui doit se régaler. Vivement qu’on va pouvoir lire tout ca.
J’espère du fond du cœur que vous passez de bons moments.
Bisous à toute la famille.

Le jeudi 2 mars 2006 à 19:42, commentaire par Lili :: email :: #
 

Bon, alors à quand les prochaines aventures de mon héros préféré? C'est que je m'impatiente, moi...
Je suppose que tu profites de la neige et tu as bien raison d'un peu nous oublié... après tout, c'est vacances!
Oui, au risque de répéter, les ardennes, c'est quand-même fantastique sous la neige! Mais il n'y en a pas que là. Bruxelles sous les flocons, c'est beau aussi! Surtout la nuit quand tout le monde dort et que pratiquement rien ne circule.
Bon, si jene fais pas attention, je vais m'envoler dans une tirade poétique... c'est qu'on s'ennuie sans vous!
Promis? Vous nous racontez vos aventures bonnes et mauvaises!
Plein de gros bisous à tous!

Le vendredi 3 mars 2006 à 14:46, commentaire par Mimi :: email :: #
 

Oulalala... la faute! Oui, vous avez vu, "OUBLIER" et non pas OUBLIE... La honte...

Le vendredi 3 mars 2006 à 14:49, commentaire par Mimi :: email :: #
 

Pour Béatrice...
Depuis ce matin il est bien tombé 15 cms, et ça n'arrrête pas... Ns, ns sommes à Rendeux-(haut), pas loin de La Roche et avons la chance d'être perché tout là-haut, et je puis dire qu'il fait tout simplement féérique!!!
J'espère de tout coeur que Lou aura bien profité de ces moments privilégiés de l'hiver...
Bon week-end à tous

Le vendredi 3 mars 2006 à 14:56, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Coucou Lou,
Après toute cette mésaventure, tu es parti en Ardennes. C'est que tu en as de la chance moi, j'ai du me farcir des cours toute la semaine...
En plein milieu d'un cours, j'ai soudainement pensé à toi. Tu sais pourquoi??? Et ben, tout simplement parce que le prof qui nous donnait cours n'arrêtait pas de faire des "heu..." toutes les 30 secondes. Je me suis dit que si tu avais été là avec moi, t'aurais adoré ça, ça aurait été le pied pour toi...
Gros bisous à toi et à toute ta famille
Aurore

Le samedi 4 mars 2006 à 10:39, commentaire par Aurore :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned