Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« janvier 2006 »
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou au djembé

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 9 janvier 2006

465. Le trou de mémoire

"Le trou de mémoire".
En lieu et place de cette expression, je devrais plutôt parler d'un "gouffre de mémoire" tant cela me met en panique... comme un vertige.
Vous savez, ce moment où vous avez sur le bout de la langue un mot ou un nom que vous recherchez, et où il vous est impossible de cracher le morceau.

Au moment du goûter que je partage enfin avec papa – je ne le vois pas beaucoup en ce moment -, on joue au blind test musical.
Ça change un peu des "Pays" et j'ai repéré qu'il y a plein d'occasion dans ce jeu pour de grands "euh".
Faut dire que devant l'opposition parental à mon enfermement dans des systématiques ou petites habitudes, j'ai érigé au titre de sport national, la quête aux "euh" de papa, quel que soit le sujet abordé.

- Alors, Loulou, cites-moi un groupe anglais commençant par la lettre "A".
- Archive.
- Alors, euuuh, un groupe commençant par la lettre "P".
Sourire banane.
- Hé, papa, t'as fait "euh" !
- Oui, banane, mais c'est quoi, la réponse ?
- Pink Floyd !

- Bien. Alors, cites-moi un chanteur français commençant par "M". C'est très facile et tu l'adores !
- Aide-moi, papa !
- Réfléchis un peu ! Son nom commence par la lettre "M" et se termine aussi vite...
Je ne fais aucun d'effort.
- Aide-moi !
Papa se mets à fredonner une chanson.
Evidemment !
- "M" !
- Comique, hein ?
- Fais "euh" !
- Ça va aller, mon fils ? Je fais "euh" si j'ai envie et ce n'est pas l'unique but du jeu.
- Naturellement, alors ?
- Exactement. Je fais des "euh" quand je réfléchis.
- Réflechis, alors !
- Alors, ...un autre groupe qui chante en anglais et dont le nom commence aussi par la lettre "M".
- Marilyn Monroe.
- Ah non, c'est une femme ! Moi je te parle d'un groupe d'homme que tu aimes beaucoup.
- Euuh... (à la manière de papa), ...Madrugada !
- Oui, mais il y en a encore un autre.
- M.... Maaaa.... Meeee....
Papa se met à chanter.
- Muse !
- Yes ! Alors, euh, un groupe belge, comique, qui commence par la lettre "S".
- Aide-moi !
- Dis, réfléchis un peu...
- Ssssss...
Indice du père :
- St....
- St... les White Stripes
- Non, français, Loulou.
Re chansonnette :
- On ira tous, tous, tous...
Je reconnais illico.
- Attends, attends...
Je le connais, le citerais mille fois, mais ce foutu nom refuse de sortir de ma mémoire.
La panique est immédiate. Je me mets à pleurer et à réclamer maman.
Papa a beau tenter de me rassurer – il m'a entretemps glissé la réponse (Sttellla) –, mais rien n'y fait.
- Je veux maman... Je veux mordre et te donner des coups de pieds.
- Cool, Loulou, c'est pas grave. Ça arrive à tout le monde d'oublier un mot qu'on connaît bien.
Cinq minutes, beaucoup de diplomatie et pleins de câlins seront bien nécessaires pour me consoler.

Je déteste les trous de mémoire.
Et c'est ainsi à chaque fois que je tombe dans l'un d'eux, mais heureusement, cela ne m'arrive que rarement.
Par Bèrlebus :: lundi 9 janvier 2006 à 18:16 :: Au jour, le jour :: #578 :: rss


Vos commentaires

Pas de panique ,mon p'tit Lou !! Des "trous de mémoire" ,qui n'en a pas ?? Quelquefois ,quand on oublie quelque chose ,le seul moyen de retrouver "ce quelque chose" ,c'est de ne plus y penser et de s'occuper autrement !!! Et ,alors ,tout à coup ,un éclair "de génie" ,et ça y est on court dire ce que l'on n'arrivait pas à exprimer quelques minutes auparavant !!!Bisous Lou , ne désespère pas ,cela revient au moment où l'on s'y attend le moins !!!ponette .
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:17, commentaire par ponette :: email :: #
 
Non-seulement il a une culture musicale assez hors du commun notre Lou (inter)national, mais on voit qu'il progresse à tout point de vue. ;) C'est qu'il y a pas si longtemps, il se serait pas gêné pour le faire, mordre et donner des coups de pieds. Se contenter de le vouloir et de l'imaginer, c'est un sacré progrès. ;)
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:17, commentaire par :: #
 
T'inquiète Lou, si tu savais combien de fois on a la mémoire qui flanche... N'empêche que moi j'aimerai comme toi tout reconnaître rien que par les intro des chansons... T'es super génial!! Et bravo d'avoir seulement voulu mordre et donner des coups de pied, tu grandis, et ça c'est formidable... Moi j'attends avec impatience dimanche pour voir le petit film de ton papa et je vais bien sur l'enregistrer. Bizzzzzzzzzzz
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:17, commentaire par ANDREE :: email :: #
 
Coucou Lou!!! Tu sais,j'ai 23 ans et des trous de mémoire ,j'en ai tous les jours.Tiens,à l'heure où je te parle, je dois envoyer une lettre super importante: je l'ai vue ce matin ,mais là...je ne sais plus où elle est!!!Ah!!!Sacrée mémoire!!
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:18, commentaire par Ofèl :: #
 
Moi aussi j'adore Muse !!!!!
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:18, commentaire par Soft :: email :: #
 
T'inquiète pas Lou, j'ai mis plus de deux jours à retrouver un mot aussi bête que : chausse-pieds. Plus j'y pensais, moins je trouvais et plus je m'énervais...bisous à toi et à plus
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:18, commentaire par Tally :: email :: #
 
Oh mon petit coeur,je comprends que cela ait de l'importance pour toi! Je crois que ce qui compte, c'est que tu n'oublieras jamais que ton papa et ta maman t'aient tant désiré et qu'ils t'aimeront toujours! Gros câlin petit Lou!
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:19, commentaire par Mumu :: email :: #
 
Tu as toujours d'aussi bon goût musicaux Lou, moi aussi j'adore Archive ;-)
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:19, commentaire par Babylou :: site :: #
 
ben moi aussi les trou de memeoire sa me connais et encor plus depuis un an ben ui j'ai eu uin tit acceident de roulage ce ki me fai perdre la memoire ca m'arive souvent on me dit un truc 5min avant puis j'oublie puis sa me revient kan j'en ai plus besoin donc voila tu vois mm moi a 18ans les troude memoire sa me connait... gros calina toi et continue tes gout musicaux sont genial .. hihihi j'aime bien white stripe et stella... aline...
Le vendredi 19 mai 2006 à 14:20, commentaire par aline :: site :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned