Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« décembre 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et l’espace

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 5 décembre 2005

459. Le concert de Camille

camilleEt de trois !
Après "Lili et les déménageurs" et "Henri Dès" , j'ai été à mon troisième concert : "Le fil" de Camille.

Malgré la fatigue – le concert commençait à 20h00 -, j'ai assumé comme un chef !
Bon O.K., j'dois reconnaître que l'attente dans la salle n'était pas pour m'aider :
- C'est quand que ça commence ?
- J'ai envie de rentrer à la maison.
- Il est quelle heure ?
- Et après, il sera quelle heure en faisant "euh", papa !
- Camille, elle va jamais venir ! Jamais !
Heureusement, maman a déployé tout son génie pour me faire patienter... pendant quarante minutes.
Jeux de doigts, jeux de mots et autres explications, elle a sorti tout l'attirail.
- Tu vois, Lou, il va y avoir mille cinq cent personnes dans la salle, alors il faut attendre que tout le monde soit arrivé.
M'en fout !


20h20 –quart d'heure académique oblige -, la salle se met à crier, siffler, applaudir.
Impressionné, je me bouche les oreilles. Papa m'explique que le concert va commencer parce que les lumières de la salle se sont éteintes – Ah, bon ? Cela ne me concerne pas vraiment, voyez-vous -. Il précise :
- C'est pour cela que les gens chahutent : parce qu'ils sont contents.

Première chanson.
- Elle crie, Camille !
( Sourire banane à la clé)
Le concert me kiffe bien.
- Elle est drôle, Camille, hein ?
...surtout quand un de ses musiciens se met à faire une rythmique vocale en répétant le mot "salope !". (Hé !)
Et puis, il y a toutes ces voix qui s'additionnent dans le vocodeur, les applaudissements et sifflements nourris à la fin de chaque chanson que je mets en sourdine en mettant mes mains sur les oreilles.

21h45. Je m'effondre un peu, me love régulièrement sur mon siège d'où j'émerge à chaque tempo qui me branche où lorsque je trouve Camille comique. J'me mets alors à rire et me balancer.

22h00. Rappel.
Deux fillettes sont invités sur scène pour essayer le vocodeur.
L'un d'elles dit : "J'ai bien aimé le concert".
L'autre : "Quand est-ce que tu reviens ?"
De ces deux phrases que la machine se met à répéter inlassablement, Camille en fait une chanson.
Cela me fait marrer.

22h15. J'en peux plus.
On loupe le second rappel... mais ne m'en plains pas. J'ai eu ma dose.
Je marche comme un grand jusqu'à la voiture, somnole à moitié durant le trajet et retrouve ma bonne-petite-couette-toute-douce dans laquelle je m'endors instantanément.


Chose amusante, le lendemain matin, lorsque je vais faire du cheval comme tous les samedis, j'apprends que Mathilde – ma prof. d'équitation – était aussi au concert.
Débriefing :
- C'était comique, hein Mathilde, les " J'ai bien aimé le concert" et "Quand est-ce que tu reviens ?".
J'en ris encore.
Par Bèrlebus :: lundi 5 décembre 2005 à 14:32 :: Au jour, le jour :: #524 :: rss


Vos commentaires

decidemment, tout ce qui a trait a la musique te passionne, te fias apprendre et voyager ... c'est merveilleux ! exploite ce don et cette passion si tel est ton choix !

Le lundi 5 décembre 2005 à 15:21, commentaire par aline :: #
 

Merci pour le récit Lou !
J'aime beaucoup Camille et j'ai apprécié comment tu as raconté cette aventure !
Tu as de la chance, tu sais, moi je ne l'ai encore jamais vu en concert, alors que j'ai 31 ans et que j'étudie tous ces textes en détail !
Bravo pour ta patience et ton humour !
@ bientôt peut-être,
Cédric
ps - moi je pratique une activité qui me semble proche du cheval, cela s'appelle le surf... Si tu veux, un jour je t'expliquerai pourquoi je trouve que le cheval et le surf, c'est un peu pareil...

Le lundi 5 décembre 2005 à 18:41, commentaire par Cédric :: email :: site :: #
 

merci de noue faire vivre LOU, c'est comme si on y était! Je retrouve tellemnt de notre vie, sur un fauteuil de ciné, il y a lontemps.. en attente de la scéance de cinéma!

MESSAGE A FABIENNE si elle lit ici! j emprunte ton espace, Luc, sorry!
" Je suis "tarte" en ordi et impossible de glisser un comment sur votre blog!
J'ai découvert votre blog que Luc cite comme " LA DIFFERENCE", en JUillet, et je me suis effondrée. C'est tellement fort, tellement vrai, tellement au plus près! Je me suis trouvée bien lâche mais incapable, impuissante, de venir vous aider, j'étais dans de telles démélées moi même avec l' avenir de Jean Sé, un tel flou dans tellement de directions, l impression d être embourbée! J'ai retrouvé le vent du large, l oxygène, la foi en demain, la lumière, l envie de me dépasser encore, la vraie vue sur nos efforts indispensables qu il fallait faire!

ALORS, je vous soutiens MAX, et comme j ai été HEUREUSE de lire votre energie qui EST Là! Je n ai jamais doûté en votre sursaut possible! Je mets vos coordonées dans mon blog archaique, mais qui devrait prendre une nouvelle direction!
CAR j ai retrouvé FORCE et je SUIS re-Là comme avant ma petite chûte, pour clamer le "vrai" en situation singulière, et tenter d ouvrir les yeux de beaucoup! Tout en sachant, que je ne peux plus me donner entièrement, cette fois ci, je me garde aussi de l NRJ pour moi, c'est indispensable de se préserver aussi. 18 ans et demi en autisme derrière, sont qd même "quelquepart" et je prends garde à moi! Je vous embrasse fort Fabienne!
Luc a raison, il faut TENIR, SE LEVER, CLAMER!

Le mardi 6 décembre 2005 à 08:33, commentaire par annick :: email :: #
 

Merci annick !

Luc:
Ton récit me rappelle les 1ers concerts avec le grand, sauf que ton lou est drôlement sage! il attend patiemment ... je suis sous son charme.
Dis donc, le mien , un vrai râleur impatient, il aurait fallu que le concert débute dès l'arrivée de son altesse et je me souviens d'un concert d'henri Dès où on s'est mis à 2 avec une dame pour faire sortir le gab qui en voulait encore... (moi peux plus supporter henri Dès !!!).
Maintenant c'est bon, gabriel a compris qu'il était pas seul au monde ;-)

Le titi, lui, est tjs aussi affolé par le bruit les applaudissements ...donc je tente par petites touches.

Alors bravo le loulou, c'est pas facile d'apprivoiser une salle de concert et moi aime bien camille aussi !

Le mercredi 7 décembre 2005 à 01:47, commentaire par fabienne :: #
 

CouCou ! Lou !! essaye plutot Simple plan , KYo , Vegastar etc tu va voir c tro tro tro stylé !!! bonne chance ptit Prine

Le vendredi 6 janvier 2006 à 15:35, commentaire par Sakura! :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned