Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« septembre 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 5 septembre 2005

435. De mémoire (Youuuuu !).

Si de mémoire, je devais vous citer ce qu'ont évoqué pour moi les vacances en France, je les résumerais par quelques flashes, quelques souvenirs d'événements, d'ambiances ou de choses qui m'ont kiffé. Car il ne faut pas me demander de vous faire un récit jour par jour, c'est pas mon genre.
Les souvenirs qui suivent, sont donc des sujets dont je parle encore aujourd'hui régulièrement.

En tête du hit parade, il y a l'océan (dans les Landes).
On y est resté que trois jours. En fait, on était venu chercher Eva qui y était avec une amie.
J'ai pris un pied pas possible à affronter les grosses vagues en compagnie de papa ou maman qui devaient bien me tenir, tant le courant était fort.
- Youuuuu, la grosse vague.
- Fais you, papa ! Fais you !
Et dire qu'il y a un an à peine, je n'osais affronter la mer du Nord qu'à bord d'un bateau gonflable !
- Hé, papa, on disait que l'océan, c'était comme les montagnes russes. Alors, tu vas faire "You", d'accord ?

L'autre truc génial, c'était la plage. Quand on marchait sur le sable, là où la marée ne va jamais, celui-ci faisait des "pouët", des "pwout" ou des "pouic" à chaque pas. Je vous laisse le soin d'imaginer les fous rires que j'ai eus, ...et les promenades en boucle que j'ai faites pour l'écouter.


Dans le même registre (sonore), c'est la première année où, dans le sud, je me suis réellement intéressé au bruit des grillons, des sauterelles, et autres criquets. Faut dire que les explications quant à l'origine du bruit (le frottement des pattes de l'insecte) m'ont bien plu. (Pour que je comprenne, maman m'a fait imiter le mouvement des pattes de ces drôles d'insectes).
Le soir, au moment d'aller au lit, j'voulais à chaque fois rester encore un petit peu pour les écouter.
Mieux : dans le Lot et Garonne, où on a passé la suite de nos vacances dans un gîte, il y avait aussi des petites grenouilles qui venaient sur la terrasse le soir, et dont les petits cris se mêlaient au concert des insectes : "Zzzzz, zzzzz, zzzz".
Même qu'un soir, papa en a attrapé une et que j'ai osé mettre mon doigt entre ses mains pour la sentir (beark, c'est froid et ça colle).

Côté loisir, il me faut citer le hamac que j'ai reçu pour mon anniversaire et qui fut promptement installé et régulièrement squatté par l'ensemble de la famille (quand je n'y flânais pas ou n'étais pas sur la balançoire).

La piscine fut aussi un grand classique. Même que maintenant, je vais tout seul dans l'eau (jusqu'à la poitrine) et je m'y adonne à mon jeu favori : éclabousser dans tous les sens en faisant "you" (ou en le faisant faire par mon accompagnant, c'est moins fatigant).

Ce furent donc des vacances très "youuuu !" , tout étant prétexte pour en faire (très chouette, l'écho de la vallée en face du gîte !) , mais surtout, pour en demander à papa avec sa voix "trop forte" et "trop haut" (imitation des montagnes russes dans ses bras de papa dans le fauteuil version shaker, au réveil, à table, en voiture, au coucher...) :
- Papa ? Fais un dernier "You".
Hélas, sous mille et un prétextes, il me les délivre au compte goutte, trouvant le nombre de mes requêtes exagéré.

(à suivre)

Photo :
Lou pisicne 05
Par Bèrlebus :: lundi 5 septembre 2005 à 19:13 :: Au jour, le jour :: #494 :: rss


Vos commentaires

Quel bonheur de vous lire ! quelle bouffée d'oxygène ! je viens des que possible ici, je lis souvent tes aventures en différé petit Lou (pas d'acces regulier a internet), mais ton papa nous les raconte si bien qu'on imagine aisément les scenes. Votre grande aventure confirme bien qu'en cherchant et en ayant la force de trouver du bonheur dans tous ces petits riens qutotidiens, on peut tous se construire une belle vie. Les grands bonheur, tout le monde n'y a pas droit, ou alors bcp de "parasites" viennent souvent le troubler (accidents, maladies ...) alors nous nous devons, comme toi, de nous rejouir de tous ces petits rien, ces sons, ces odeurs, le rire des enfants, un bon repas en famille ou entre amis ... tout le monde y a acces, il faut savoir puiser ds ces instants de bonheurs simples la force d'affronter nos epreuves... surtout nous, qui avons la chance de vivre ds un pays en paix ... Gardes tjrs cet esprit qui te permet de te rejouir de choses simples Lou. Je te fais de gros bisous

Le mardi 6 septembre 2005 à 15:08, commentaire par Aline :: #
 

C'est fou, sur une année tu as fait des progrès fous, tu as oublié tes peurs et tu avances jour après jour... Je me souviens que l'année dernière les vacances avaient déjà été "hard" et tu t'en étais bien tiré... Les longues marches en montagne,la luge d'été mais aussi ta peur de la mer, du sable mouvant sous tes pieds...et hop, tout tes craintes se sont envolées et tu trouves du plaisir dans beaucoup de domaines ou d'autres enfants auraient bien des craintes, alors, je te dis B R A V O !!!
Que tout se déroule bien à l'école, continue de profiter des enseignements qui te sont offerts car c'est comme cela que tu avanceras, encore et encore...
Bisous à toute la famille
Andrée

Le mardi 6 septembre 2005 à 16:28, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Rentrant tard du travail ce soir, je passe consulter vos messages. Parano comme je suis parfois (mais le savoir est déjà un pas vers la guérison), j'apréhendais de ne lire aucune réaction après l'abondance des derniers articles. Et puis je tombe sur vos deux très beaux messages. Le premier m'amenant aussi sûrement que Lou, à un large sourire banane...
Le second, me rappelant que cela fait maintenant un bail (2 ans dans quinze jours) que, comme une petite fourmi, je vous raconte la vie de Lou (belle mémoire, Andrée !).
Pour le moment, la vie est pure folie, mais vous l'aurez remarqué, je ne vous abandonne pas !
;-)
Luc

Le mardi 6 septembre 2005 à 21:33, commentaire par Luc :: #
 

Merci Luc...
A l'exception des jours où je ne suis pas à la maison, je passe tous les jours sur le blog, le plaisir de vous lire et s'il n'y a rien c'est pour demain voilà!!! Quand à la mémoire, d'autres à mon âge la perde,(lol) sans me vanter, je n'oublie presque jamais, les bonnes ou les mùauvaises choses de la vie...
Merci encore du partage que vous nous accordez et surtout, prenez votre temps, il est si précieux, nous savons que vous serez toujours là.
J'espère que tout va bien pour Lou à l'école ainsi qu'Eva qui est surement rentrée pour de bon maintenant... Ah! qu'est ce que le temps passe vite!!!
Bisous à vous tous,
Andrée

Le mercredi 7 septembre 2005 à 17:03, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

merci pour votre partage qui me propulse quand je lis des progrès de Lou, quand je vois ses sourires..quand vous nous mettez, par vos mots, au choeur du courage de la tribu,de votre détermination à lui donner max et max le goût de vivre...soutien à toute la tribu!

Le mercredi 7 septembre 2005 à 20:52, commentaire par annick :: email :: #
 

Ne vous inquiètez pas Luc! Les messages qui suivent vos posts ne sont qu'un faible pourcentage des réactions que ces derniers ont suscitées... Seulement, tous vos lecteurs ne commentent pas, surtout quand les plus beaux mots ont été utilisés... on ne peut qu'approuver, lire, et ne pas en rajouter pour ne pas faire doublon (c'est en tout cas mon cas!). Et puis, vu la qualité de ce blog, je ne voudrais pas "baisser le niveau" par un commentaire indigent, creux ou redondant...
Mais rassurez-vous, nous sommes là au RDV prêts à nous imbiber de toutes les émotions que vous nous offrez, à rire et sourire par procuration!
GO ON!

Le jeudi 8 septembre 2005 à 13:52, commentaire par Galiane :: #
 

Empêtrée qu'on est parfois dans des préoccupations qui en valent si peu la peine, j'avais presqu'oublié comme il est réconfortant de se réjouir de la chaude caresse du soleil sur la joue, du chant lancinant des cigales, de la fraîcheur d'un souffle d'air qui emplit nos narines. Se réjouir tout simplement d'être vivant. Merci Luc de ce rappel à l'ordre. J'ai été parachutée sur le blog de Lou, à la recherche d'une image de loup sous la lune. J'y ai découvert un trésor inestimable. Je reviendrai souvent vous lire. Je me le promets.

Le vendredi 9 septembre 2005 à 00:06, commentaire par Antonia :: site :: #
 

Bravo Petit Prince courageux :-)

Le mardi 13 septembre 2005 à 15:07, commentaire par yuna :: site :: #
 

mon petit lou quel regal de t'entendre rigoler, de te voir decouvrir.tu es un petit bonhomme bien courageux car ce n'est evidement pas toujours facile .mais papa et maman sont toujours la et ils t'aime tant . tu sais pour sentir l'amour que tes parent ont pour toi personne n'a pas besoin de la vue. l'amour ca se respire, ca se sent . tu le fais si bien . je t'envoie mille baisers d'encouragement et quel talent de musiciens!!!

Le jeudi 10 août 2006 à 17:48, commentaire par adeline :: #
 

Bonjour, je suis tombée par hasard sur le reportage de Lou. Je regrète de pas l'avoir vu en entier. Et desuite, je me suis dirigée vers le site pour en savoir plus. Je tenais juste à vous dire, que je connais la vie avec une personne différente et qu'il est vrai qu'on passe par toutes les émotions. De la grande détresse au pur bonheur. Je trouve merveilleux de partager autant avec votre fils et frère. Etant la petite soeur d'un grand frère handicapé, il a été trés difficile de grandir avec la peur et l'incompréhension des gens. De vivre avec la maladie, et de trouver sa place. Je trouve super, l'idée de faire découvrir aux personnes qui ont un mauvais regard, voir de la pitié pour nous, qu'au fond c'est nous qui avont le plus de chance. J'ai souffert et pleurer bien des fois, mais malgrès tous, "grace" aux différences de mon frère, j'ai appris à vivre, à aimer et à rêver. J'ai une pensée toute particulière pour Mathilde et Eva qui doivent connaitre les sentiments que j'ai connu petite. Lou a le soutient de milliers de personnes, moi je pense à vous 2. Soyez courageuse et forte, et n'oubliez pas de penser un peu à vous.

Le jeudi 10 août 2006 à 17:51, commentaire par Titi :: email :: #
 

Eh bien petit Lou tu as une vie bien remplie, pleine de bonheurs et de découvertes. Tout ce que tu vis te permet de grandir et de prendre confiance en toi et en les personnes qui t'entoure. Je te trouve très courageux je pense que beaucoup d'enfants de ton age aurais peur de sauter si haut avec le trampoline :)
Profite bien de chaque moment comme tu le fais déjà avec un sourire merveilleux et écoute bien les personnes qui t'enseigne de nouvelles choses, ainsi tu pourras être de plus en plus autonome et découvrir de choses magnifiques.

Le jeudi 10 août 2006 à 20:32, commentaire par Anne-Sophie :: #
 

Merci pour votre reportage, je suis élève infirmière et je travaille auprès des enfants malades et ma vie serait bien triste sans eux. Ils sont tous différents et c'est ça qui fait mon bonheur, et mon défit de chaque jour: "comment puis-je aujourd'hui m'occupé de toi avec ton histoire, tes peurs, tes différences et tout ce que je ne sais pas encore, mais qui font de toi ce que tu es ? Comment moi,personne que tu ne connais puis-je t'aider à avoir moins peur, moins mal...?". Juste pour te dire petit Lou que la vie serait bien triste si tout le monde voyait le monde de la même manière. Nos différences font nos richesses et pour moi la joie d'aller travailler tous les jours et retrouver chaque jour des enfants avec toutes leurs différences qui font d'eux des petits êtres qui ont juste besoin d'amour, de douceur, et de compréhension. Tu sembles avoir des parents merveilleux, profite de la vie chaque jour qui passe, amuse-toi. Et que ta vie soit remplie de découvertes et de bonheur.

Le vendredi 11 août 2006 à 16:32, commentaire par Aurore :: email :: #
 

Quand je regardais le reportage sur la vie de Lou je suis restée émue devant ce petit homme très courageux essayant d'aprendre et à vaincre ses peurs avec l'aide de Papa et Maman . Les mains si douces et reconfortantes que l'on serre contre sa joue. Après avoir regardé l'entierté du reportage j'ai été dans mon jardin et je me suis balancé sur ma balançoire et j'ai fermé les yeux je me suis mis a sa place j'écoutai les vent sur mes oreilles et cette sensasion que l'on "tombe" qui fait quelque chose, là, en bas dans le ventre. Ensuite je me suis mise a apprendre la braille je ne suis pas encore très douée mais sa me passionne énormément.
Enfin...
Je fait un énorme bisou d'amour, de courage et de joie de vivre à toute cette belle famille.


Une jeune fille de 14 ans .

Le vendredi 11 août 2006 à 20:06, commentaire par Laurie :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned