Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le mouvement

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

samedi 13 novembre 2004

328. 11 Novembre. Armistice ?

(suite des post précédents)
Le soir venu, j'me retrouve au bain, dans la pièce voisine du bureau de papa.
Ce cochon n'a pas quitté son siège de la journée.
C'est pourtant congé de larme y stisse qu'y zont dit.
Moi, ch'sais pas c'que c'est... La guerre ? C'est quoi la guerre ? Inconnu à mon dico ! Bref.

Dans le bain – à travers le mur :
- Papaaaa !
- Je travaille mon petit choux.
- Papa, je veux que tu viennes !
- Pas de réponse -
J'me mets à crier.
- Attention, hein, papa, si tu fais le bébé Cadum, je vais me fâcher très très très fort.
- Silence de l'autre côté de la tranchée.
J'me mets à canarder des mots en rafales pour faire réagir l'ennemi "travail".
Bilan :

- Ça suffit Lou ! Je ne peux pas travailler si tu m'interromps tout le temps !
Ça y est, la ligne ennemie est enfoncée. La brèche est ouverte. J'tire de plus belle.
Maman qui est présente sur le front et qui s'occupe d'Eva, essaye de m'intimider par derrière.
- Lou, tu arrêtes d'embêter papa !
J'l'ignore, préférant sonner l'assaut : je joue à gronder papa en me fâchant très fort pour du semblant.
- Papa, ça suffit de travailler tout le temps ! Tu vas être puni, si tu continues !
Soudain la porte de la salle de bain s'ouvre.
Papa fait sa grosse voix :
- Maintenant ça suffit, mon garçon. Je ne veux plus t'entendre. J'ai besoin de calme pour travailler, tu as compris ?
Je me recroqueville dans mon bain pour laisser passer le tir de barrage.
L'assaut est bref. Il se retire sur le champs.
De retour à son bureau, je l'entends râler un peu :
- Haaa... Putain !
Sur quoi, je marmonne :
- Papa a un problème pask'y dit un gros mot. L'ordinateur de papa est en panne.

Je reste cinq minutes en silence dans le bain.
A la sortie de celui-ci, j'ai envie de le retrouver dans son bureau, mais maman s'y oppose fermement. Je n'insiste pas.

Heureusement, il descend cinq minutes plus tard.
Il me rejoint dans le fauteuil et me prend dans ses bras. Il m'explique longuement un tas de truc sur son travail, sur des périodes plus dures que d'autres, sur le besoin de se concentrer, de réfléchir.
Je l'écoute religieusement.
- C'est comme toi, Lou, à l'école. Imagine que quand tu es occupé à lire un mot en braille avec Monsieur Guy, j'entre dans la pièce et t'appelle. Tu ne pourras plus lire, tu seras distrait. Et bien c'est la même chose.

On se fait de gros câlins, et on s'écrase un bon coup...
C'est l'armistice !

NDLA:...Non ces post n'était pas "le travail" de papa, ils ont été rédigés tard le soir, une fois la maison endormie ;-)
Et à propos d'Armistice et de cette folle journée, je vous invite à lire le post 30 de Lettres à Lou.
Par Bèrlebus :: samedi 13 novembre 2004 à 15:08 :: Au jour, le jour :: #366 :: rss


Vos commentaires

2004-11-13, 22:15:54
guerre de tranchées pas qu en Belgique!!hihi!
superbe écrit qui m a bien fait rire, pourtant dans une guerre de tranchée aussi, parfois ici, le papa travaillant en bureau en bas souvent, et moi en infirmière au brassard croix rouge en permanence devait bien faire attention que papa soit pas dérangé, et les soeurs en travail scolaire aussi.. et une fois, notre SUPER d ici, mais pas super dans l instant, çà c est sur, s'était faufilé en bureau et avait éclaté et ouvert tous les dossiers de couleur... le papa d ici a bien fort usé de gros mots ohsi, sisi.. mais on n est qu humains parents avec des plombs qui pêtent! hein?c est hyperdur de travailler en ordi en maison avec des enfants( une autre fois le papa ferma l ordi portable, toutes les infos perdus aille aille aille!), bien plus encore qd les enfants n'ont pas accès à tout mode de compréhension ou ont envie de bien trop profiter des bras du papa présent...des tits malins!!aille aille d être maman et épouse et de faire rêgner PAIX au maX!!!!!hihi!!!

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:35, commentaire par SMEETS :: email :: #
 

2004-11-13, 21:02:53
SACRE P'TIT LOU!!!
Lou a besoin de toute votre attention et ne fait pas la différence entre les moments de temps libre et travail, mais est-ce de sa faute???
J'admire la façon dont vous vous y prenez parce que tout compte fait il fait attention à tout et sait quand rien ne va pour vous. Jetrouve votre exemple super et je suis sûre qu'il a compris, allez ça va aller...
Beaucoup de travail, beaucoup de courage , c'est ça l'AMOUR....
Bon week-end,
Bizzzzzzzzzzzzz à tous,
Andrée


Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:36, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

2004-11-13, 18:08:21
à moiitié...
en réalité, tellement déconcentré par Lou, j'avais fait une fausse manoeuvre et ne retrouvais plus le document sur lequel je travaillais. In fine, tout est rentré dans l'ordre. On se demande donc où Lou trouve ses gros mots, et bein maintenant on le sait ! ;-)
le papa de Lou

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:37, commentaire par Luc :: #
 

2004-11-13, 17:56:10
La question reste entière
Lou avait-il vu juste ? L'ordinateur avait-il effectivement planté ? ;o)

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:37, commentaire par Kero :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned