Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et l’eau

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

jeudi 11 novembre 2004

326. Petit déjeuner avec les papous

11 Novembre.
Un jeudi de congé.
Sept heures trente. Papa se lève pour moi.
Chouette, un papa rien que pour moi !
On prend le petit déj. à deux.
Comme le veut maintenant le tradition (depuis que l'écoute de cassettes audio est bannie de mes repas), j'lui demande de me raconter une histoire de Papous.
Le topo qui me branche pour le moment, c'est que les papous viennent voir Patrick pour aller au jeu de nuit d'Halloween.
Voilà en gros la structure de l'histoire.
Papa hésite. Il voudrait en inventer une nouvelle.
Je rechigne.
Finalement je marque mon accord sur quelques modifs au scénario.

Il commence.
- Non, pas prendre l'avion, papa...
- Lou, laisse-moi raconter l'histoire... Un peu de patience.
- Et alors les papous arrivent devant la maison de Patrick...
- Non, ils prennent l'avion et puis seulement, il arrivent à la maison de Patrick.
- Et ils sonnent...

- Oui, ils sonnent.

Bref, comme j'en ai eu la fâcheuse habitude – enfin, ça c'est le point de vue de papa -, j'interromps sans cesse le récit.
Papa n'est plus d'accord. Bref affrontement de scénaristes, mais je sens que j'gagnerai pas la partie.
Soit. Je boude.

Il poursuit son récit.
- Patrick, Lou et les papous vont donc dans la forêt pour le jeu de nuit, lorsqu'ils rencontrent Isabelle déguisée en sorcière...Alors les Papous se mettent à hurler de peur...
- Et Patrick aussi !
- Non, Lou, pas cette fois, parce que Patrick, il a reconnu Isabelle.
- Non, c'est Loulou qui reconnaît Isabelle.
- Aussi...
Ce têtu bourricot entend mener son histoire à sa manière. J'obtiens néanmoins qu'à un moment donné, Patrick disent des gros mots.
- O.K., on dit qu'à cause du noir, il s'est cogné à un arbre : "merde de crotte de bique..."
- ...Et un gros mot qui commence par P...
- Non, Lou. – reprenant son récit – Lou se fâche alors sur Patrick. Il s'excuse. Lou rit et explique à Patrick que pour lui, ça ne change rien que ce soit la nuit parce qu'il est aveugle. Il se cogne pas lui ! Mais soudain, apparaît Bali-Balo...
- Alors les papous et Patrick crient...
- Oui...

Une fois l'histoire finie, il me demande ce que je veux faire.
- Fais les pays , papa... Et quand je tape sur la table avec ma main, tu dois dire : "qui est très très loin..."
- Alors, il y a la Belgique (paf) ...qui est très très loin... , la Roumanie (paf)... qui est très très loin.
Ça marche un temps, puis papa en a marre que je tape à chaque fois sur la table. Il trouve plus ça comique.
De toute façon, j'ai plus faim et il m'a promis de m'écraser dans le fauteuil après.
Ce que.
Ensuite, on joue à deux au synthé. On fait du blues.

A dix heures, quand maman se lève, il disparaît dans son bureau ...jusqu'au soir.

(suite au prochain post)
Par Bèrlebus :: jeudi 11 novembre 2004 à 14:50 :: Au jour, le jour :: #364 :: rss


Vos commentaires

2004-11-15, 17:07:41
SUPER COMPLICITE...
Mon Dieu comme c'est beau de lire cette rencontre du matin rien que tous les deux... Mais à ce que je comprends vous êtes aussi têtus l'un que l'autre et bien sûr le plus grand a le dessus sur le p'tit... Ca ne durera pas toujours surtout que Lou déborde d'imagination, hé oui il a de qui tenir...
Vous êtes le soleil qui entre dans ma vie, Merci
Bizzzzzzzzzz,
ANDREE

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:39, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

2004-11-13, 12:25:26
pa rapport à vos mots dans le site de Shan...
je comprends maX votre pensée, j ai été écartelée tant de tant en moi tant d années, juste à présent m arrive la Paix....car je visualise que même si j ai vu mes filles sacrifiées bien souvent, physiquement( il ne voyait rien de ce qu il faisait les premières années, il foncait!), psychiquement( c est dur pr les soeurs de pas tt comprendre, voir qu avec des yeux de petits Maman est moins disponible pour elles)...je suis en Paix à présent , car même si il i y a eu "cap dur" pr elles en ados, elles redémarrent et mince de mince, je suis éblouie par leurs pensées si matures, un regard si ouvert sur tant...bien sur, elles sont en décalage avec les ados de leurs ages, mais je crois fort en leur avenir qu elles voient de plus en plus clair.. me semble qu elles ne perdront pas de temps à naviguer de ci de là, elles voient TELLEMENT...c est cruel de dire que Jean Sé fut une chance de vie, c est si vrai d un coté et pourtant ce fut si démentiel à vivre, mais au bout du compte, je peux m incliner devant Jean Sébastien, il a appris à notre famille à VOIR bien plus, à VIVRE bien plus encore....et surtout il est hyper épanoui, faut du temps pour surmonter leurs angoisses, mais ils trouvent un bel équilibre un jour, et qu est ce qu ils nous épatent ces enfants différents... humbles devant EUX!!!courage, vous verrez votre pensée va naviguer vers la Paix...j en suis sure!

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:40, commentaire par annick :: email :: #
 

2004-11-12, 17:25:21
quel début de journée!
C'est incroyable, tant d'énergie déjà le matin... c'est presque déjà toute une journée de péripétie, tout ça avant 10 heures!

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:40, commentaire par sagesse :: site :: #
 

2004-11-12, 16:00:25
et à l'école??
en ext- école,comment çà va pour Lou?
ici aussi, Jean Sébastien tenta de nous mener longtime par le bout du nez, MAIS je peux dire qu à présent, vraiment il tente quéques secondes car on dégaine de suite... et lui y'en a pas aimé qd je dégaine ma mauvaise tête.. il préfère me savoir contente de lui!!!si il m agace, je le lache, le fuis et......et çà marche!!il se rappoche en nickel chrome!!
sur le sujet vidéo, il tente max encore, mais çà passera. ce sujet reste chaud de chaud........j ai horreur des allées de vidéos..1,2,3 on s'sauve!!!!

Le mercredi 24 novembre 2004 à 15:41, commentaire par smeets :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned