Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« octobre 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

mercredi 27 octobre 2004

321. En forêt (4)

en forêtLe week-end passé, on a été promener deux fois en forêt.
Cela faisait longtemps que je n'avais plus accompagné papa et Méga, le chien.

Et j'le fais sans poussette, chui plus un gamin maintenant !
Faut dire que mes parents l'ont remisée depuis la montagne.
Et comme je peux plus faire "poussette reste là" pour jouer à marcher tout seul vers papa ou maman, je fais la même chose en poussant dans le dos l'un ou l'autre, à leur charge de partir loin, très loin – Encore plus loin, papa ! - , et moi de les rejoindre au son de leur voix.
Parfois, j'le fais même en courant, à ma mesure bien sûr, c'est à dire en alignant des petits pas rapides.
Il m'arrive même de prendre des gamelles malgré toutes les indications de mon guide, mais j'me rattrape bien en mettant mes petites mains devant moi comme ils me l'ont répété à satiété.
- Attention Loulou, une flaque...
- A gauche...
- Tu sens, tu es au bord du chemin, reviens sur la droite...

Dans l'urgence :
- Stoooop, tu vas te cogner à un arbre.
- Attentioooooon, y'a un trou !
En chantonnant :
- Je suis ici, mon Loulou, je suis ici !
Moi :
- Monsieur René ?
- Oui, petit Fien Courave, ve fuit ifi !
...Finalement, c'est plus gai qu'avec la poussette pask'en les rejoignant, je peux me jeter contre leur ventre.

Ces balades en forêt ont été aussi l'occasion pour papa de me refaire sentir les arbres.
- Tu sens comme il est gros ? ... Il est très très vieux et très très haut.
- Sens son écorce avec ta main. Tu vois, il y a tout plein de lignes. C'est la peau d'un Chêne, c'est le nom de ce genre d'arbre.
- Ici, c'est un Hêtre. Il est tout lisse.
- Regarde comme celui-ci est tout petit. Penches-toi, touches la terre... Tu peux mettre tes mains sur la terre... Tu vois, tu peux le tenir dans ta main... Montes... Il a la même taille que toi. C'est un bébé arbre !
...Et j'm'suis laissé faire, mesdames et messieurs, j'ai même participé de bon coeur. Bon O.K., j'en redemande pas et ne me demandez pas une rédaction ou même un rapport de trois lignes, mais j'fais plus opposition. Faut dire qu'à chaque promenade, j'ai droit à ma leçon de botanique (post 101)et, pour peu qu'on en rencontre, j'ai droit à ma séance d'équilibre sur le tronc d'un arbre abattu (sans oublier le bonus "explication" de la taille d'un grand arbre, du fait qu'il est couché etc.).

Enfin, cerise sur le gâteau, j'ai fait du vélo lors de la seconde ballade, ...enfin, je suis monté sur le porte-bagages d'Eva.
J'devais la tenir très fort à la taille pour garder mon équilibre, et comme elle hurlait dès que je la serrais un peu trop, j'en ai profité un max (c'était pour rire, tsé).
Pendant ce temps là, maman courait à côté de nous, me ramenant à la verticale quand j'perdais l'équilibre.
Ainsi assuré, je m'suis marré un max.

Elle est pas belle la vie ?
Par Bèrlebus :: mercredi 27 octobre 2004 à 20:33 :: Au jour, le jour :: #357 :: rss


Vos commentaires

2004-10-28, 16:01:10
ET COMMENT QU'ELLE EST BELLE LA VIE !!!
Surtout quand on lit tes aventures, tu mets du baume au coeur et tu nous emmenes dans ton monde... Chouette de pouvoir se promener en forêt surtout que le we a été parfait pour cela... Je vois que papa est toujours aussi bon prof de botanique et tu verras que même si cela ne te botte pas pour le moment tu seras fier le jour ou l'on te posera une question dans ce domaine et que tu pourras y répondre...Pas fou le prof !!!!! Je suis sûre que tes éclats de rire et ceux d'Eva ont dû raisonner dans la forêt ... Que du bonheur tout ça !!!
Bizzzzzzzzzz,
Andrée

Le vendredi 26 novembre 2004 à 14:41, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned