Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« août 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 30 août 2004

292. Chronique du temps qui passe (21)

Lou écouteBonjour, Lou !
- Dis papa, tu veux bien faire Monsieur René ?
- Dis-moi d'abord bonjour.
Imitant "Monsieur", un de mes personnages qui, au fil du temps, s'est mis à zozotter comme "Monsieur René" :
- Bonzour, papa !
- Non, je voudrais que ce soit Lou qui me dise bonjour.
- Bonjour, papa !
- Bonjour, Lou. Tu me fais un bisou ?
Ce que je. Et ce qu'il, en retour.
- Tu as passé une bonne journée avec Bonne-Mamy ?
- Oui.
- Et qu'est ce que tu as fait ?
- On a joué à écouter le chantier, et Bonne-Mamy a joué à dire que c'était la tondeuse, pour du semblant, hein !
Faut savoir qu'à côté de chez mes grands-parents, on construit... une maison !
LE pied !
Imaginez plutôt les bruits d'un chantier :
de la bétonneuse à la pèle qui racle le sol pour y enfourner du sable, de la truelle qui gratte une pierre au manche de celle-ci qui la cogne pour l'aligner dans le mur en construction.
Et comme je passe ces dernières journées de vacances chez eux, autant vous dire que c'est l'Attraction-du-moment !
Papa :
- Bref, t'as tourné Bonne-Mamy en bourrique avec ton histoire de la tondeuse.
- Oui... - un temps – Alors tu veux bien faire Monsieur René ?
- Oui, mais un petit peu, mon fils.
J'le coupe sur le champs, on a assez causé sérieux :
- Bonzour, Monfieur René !
- Bonvour, Mefieu !
- V'ai envie d'aller faire pipi avec Monfieur René.
- Mais, f'est avec plaivir, Mefieu !
J'me lève. Papa me guide en me précédant.
- Viens... Tout droit, suis-moi... A gauche... attention à la rampe... etc.
Comme d'hab., j'l'écoute à moitié (selon ses dires), occupé à faire parler Monsieur et parfaire son zozottement. Faut savoir aussi que quand j'imite "Monsieur", j'mets ma main devant ma bouche pour mieux l'entendre, un peu comme font les chanteurs pour avoir un "retour" de leur voix. Difficile dans ce cas de se tenir ou me protéger, mais comme j'me plante pas trop, j'vois pas pourquoi papa et maman s'époumonnent à me mettre en garde.

Sur la toilette, on s'amuse de plus belle,
- Alors Monfieur René, zozottte en dizant : fa y est, on entend de noufeau la tondeuve !
Sauf que papa, en imitant Monsieur René, ne joue pas comme d'habitude : il répète pas et parle sérieusement, tout en zozottant.
- Vai pas envie de répéter tout le temps fe que tu veux que ve dive !
J'trouve pas ça comique. Il m'explique qu'on peut très bien jouer son personnage sans pour cela répéter tout le temps la même chose.
Et il essaye de m'emmener sur un autre terrain plus concret.
J'accepte, un peu déçu. J'sens bien qu'aujourd'hui, il ne me lâchera pas.
Même qu'à la sortie des toilettes, il me dit :
- Et voilà, Loulou. Je ne fais plus Monsieur René.
J'discute même pas.

Vivement la prochaine fois où il voudra bien y jouer !
Par Bèrlebus :: lundi 30 août 2004 à 14:31 :: Au jour, le jour :: #326 :: rss


Vos commentaires

2004-09-02, 12:56:08
MONSIEUR RENE....
Salut Lou,
Je comprends ton envie de vouloir revenir à des choses qui t'amusent... Mais nous, les adultes, nous faisons la même chose... Naturellement, il ne faut pas que ça redevienne un habitude, mais de temps en temps, Papa a raison de te faire plaisir... Toi en retour tu dois aussi faire plaisir, c'est ça le jeu de la vie...Renvoyer l'ascenceur!!!
J'espère que tu es bien rentré à l'école et que tu as retrouvé tes copains et copines ainsi que tes instits... Beaucoup de nouveautés cette année, tu es chez les grands!!!
Bizzzzzzzzzzzzz,
ANDREE


Le dimanche 28 novembre 2004 à 15:27, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

2004-09-01, 15:20:31
chapeau
Chère famille, votre site est extraordinaire. C'est la premère fois que de la joie, de l'amusement, passe par mon cable USB. Merci


Le dimanche 28 novembre 2004 à 15:27, commentaire par olivier pibarot :: site :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned