Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2003 »
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et le vent

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 17 novembre 2003

119.Chronique du temps qui passe... (6 -suite) J'écoute tout !

(...suite)

En ce dimanche pluvieux, je n'ai même pas pu aller en forêt promener le chien. Papa, il s'est fait doucher tout seul. C'est bien fait pour lui, na !

Quand il est rentré, il m'a fait un bisou dans le cou (j'étais occupé à mon repas gargantuesque de fin d'après-midi), puis j'l'ai entendu faire un long bisou-câlin à maman.
Eva qui passait par là avec sa trottinette (dans la maison !), a lâché, tout en continuant son tour du rez-de-chaussée : "Oh, je viens de croiser le romantisme !". Papa et maman sont partis dans un fou rire...
Moi, j'ai pas réagi, mais j'ai bien entendu car, l'air de rien, j'écoute tout !
La preuve ?

Quelque instants plus tard, j'entends papa causer à Eva dans le salon et lui dire : "Promis, juré !"
Comme je deviens le gardien des gros mots dans la maison, j'ai pas laissé passer : "Papa, tu peux pas dire de gros mots !" (ben oui, juré = jurer = juron = gros mots).
Papa a été interloqué : "...Mais, j'ai pas dit de gros mots !"
Maman a tout de suite fait le rapprochement. Du coup, papa a tenté de m'expliquer qu'il y a "jurer" et "jurer", enfin..., avant de reconnaître que le mot juste eut été : promis ou promettre.

A ce propos, ça reste mon propos favori : que ce soit Lou, le petit chien Courage, Monsieur René ou n'importe qui, je rappelle à toute heure du jour (et de la nuit), qu'on peut pas dire de gros mots.
Même que dans le bain, j'ai demandé à maman comment on dit en flamand : "on ne peut pas dire de gros mots" (parler en flamand est devenu aussi un de mes centres d'intérêts du moment).
Maman a débarqué dans le bureau de papa qui était occupé à écrire sur son ordinateur. J'les ai entendu rire dans la pièce d'à côté.
La colle (en ce qui concerne la traduction des "gros mots") !
Direction, le dictionnaire "Frans-Nederlands".
Bien entendu, "gros mots" n'y était pas. Ils ont opté pour "injure".
De retour à la salle de bain, maman m'a donné la traduction : "Je mag geen beleidiging zegen!" (traduction, bien sûr littérale).
Je m'suis donc appliqué à répéter la phrase.
Sûr qu'un jour, je le leur ressortirai !

Malgré ce dimanche tristounet, à la maison, il en fut tout autrement.
Faut dire que j'y ai mis du mien.
Et puis, maman et papa, y z'ont trouvé un truc pour contourner mes refus et mes "non" qui finissaient souvent en colère de ma part : le mot "bientôt" !
En d'autres mots, il préviennent bien à l'avance les échéances : bain, dodo etc...
Et ça marche !

A Bientôt donc !
(pas'que ca marchera p't'être aussi avec vous, chers lecteurs !)

photo:
Lou
Par Bèrlebus :: lundi 17 novembre 2003 à 14:25 :: Au jour, le jour :: #144 :: rss


Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned